M’Bahiakro
Le conseil régional dote Bonguera d’un collège de proximité
Les populations de la sous préfecture de Bonguera dans le département de M’Bahiakro, ont le sourire en cette fin d’année. En effet, leur voeux de voir la construction dans leur localité, d’un collège de proximité, s’est réalisé. Cela, grace au conseil régional de l’Iffou, dirigé par Koumoue Koffi Moise.  » La construction de ce collège de proximité était une de nos priorités avant la fin de notre mandat », a souligné le président Koumoue Moise, lors de la visite des deux premiers bâtiments qui sont sortis de terre. Et, de presicer que ce collège est à base 3. Ainsi, les deux premiers bâtiments de 3 classes chacun serviront à la promotion 6 ème et celle de 5 ème. Il a saisi l’occasion pour féliciter l’entrepreneur, pour avoir pu livrer ces deux bâtiments en peu de temps. En attendant l’arrivée des premiers élèves de cet établissement, ainsi que de leur enseignants, les populations saluent cette initiative louable du conseil régional. Qui vient soulager les familles dont les progénitures étaient obligées de se rendre à M’Bahiakro distant de plus d’une trentaine de kilomètres, pour effectuer leurs études, une fois admis à l’entrée en 6 ème.  » Ce collège va régler nos problèmes de recherche de tuteur à M’Bahiakro. Et surtout de dépaysement de nos petits enfants qui obtiennent leur entrée en 6 ème. Merci au conseil régional », s’est empressé de dire Kouakou Pascal, paysan dans la localité, qui a assisté à la visite de ces bâtiments sortis de terre. « Notre objectif était de désengorger M’Bahiakro à travers la construction de ce collège et surtout de permettre aux enfants de Bonguera d’être proche de leurs parents », a signifié le président Koumoue Moise. La construction de cette école a été saluée également par la direction de l’éducation nationale et de la formation professionnelle de la région de l’Iffou, dirigée par Mme Taregue Marie Chantal. Elle qui ne cesse de solliciter l’appui des cadres, pour un développement du système éducatif de la région, à travers la multiplication des établissements scolaires. Pour le président du conseil régional de l’Iffou, beaucoup d’efforts ont été faits dans ce sens. Et de dire:  » L’éducation de nos enfants a été au centre de la gestion de cette structure décentralisée, que les populations de l’Iffou nous ont confié. Bien avant cette visite de ce collège de proximité de Bonguera, nous venons de résoudre l’épineux problème de manque de salle de classe du lycée moderne de Prikro. Dans ce sens, un bâtiment de 4 classes, a été offert aux responsables de cet établissement, avant le début de l’année scolaire ».
E. Pisani

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici