C’est le centre culturel Womiengnon et la place de l’indépendance qui ont servi de cadre à ces joutes sportives entre les escasdron mobiles des localités de Korhogo, Ferkessédougou, Odienné, Touba et Seguela ainsi que des équipes de la police et des douanes

C’était le samedi 17 août dernier. A l’issue des confrontations, c’est l’équipe de maracana de l’escadron de la gendarmerie de Seguéla qui a battu celle d’Odienné lors de la finale de cette compétition dotée du trophée du commandant de la 4eme légion de gendarmerie mobile de Korhogo.

« Cette activité sportive majeure est inscrite au calendrier en vue de la cohésion entre les frères d’arme. Les troupes n’ont pas toujours l’occasion de s’égayer parce qu’elles sont engagées, au quotidien, au maintien d’ordre et de sécurité. C’est pourquoi, il est primordial de marquer une pause et de les regrouper pour participer à des moments de partage et d’atmosphère de joie », explique le Lieutenant-Colonel Tangba Kouakou Parfait, principal initiateur de ces compétitions sportives.

Une initiative qui a reçu la bénédiction de Coulibaly Amadou dit Am’s, directeur des services extérieurs de la Présidence de la République et qui en est le parrain. Son représentant, Daniogo Mamadou, a redit la volonté de son mentor qui est celle de contribuer à une franche collaboration entre la gendarmerie locale et les populations. Et ce, en vue de la sécurisation optimale des biens et des personnes.

Outre le tournoi de maracana, des épreuves de lancer de grenade, de gainage et de tirage de corde ont, également, meublé la journée sportive. Sur les plus hautes marches du podium : L’escadron d’Odienné qui a remporté l’épreuve de tirage de corde tandis que l’escadron ¼  de Korhogo s’arrogeait celles du lancer de grenade et de gainage.

Présent à la cérémonie, le secrétaire général de la préfecture de région.Djandé Lorgn Abou Béchir s’est félicité de l’organisation de telles manifestations sportives car « cela, dira-t-il, consolide les liens entre non seulement les frères d’arme mais aussi entre les populations et ceux qui sont chargés de leur sécurité », mentionne l’autorité préfectorale.

                                               Billy Kakao

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici