9e bureau politique du Pdci-Rda à Daoukro/Zié Daouda indésirable ?

0
607

Le député Zié Daouda Coulibaly candidat du PDCI-RDA de Yopougon à l’élection municipale du 13 octobre 2018, a été quelque peu bousculé le lundi 08 Octobre dernier à la résidence d’Henri Konan Bédié à Daoukro.

A la résidence di prince du Nambè où s’est tenu le dejeuner, tout se déroulait bien jusqu’au moment où, pris de côté par une chaîne de télévision dans le cadre d’une interview, le député Zié Daouda Coulibaly sera brusquement interrompu par une militante surexitée qui se mettra à hurler: «C’est un unifié. Daouda est un unifié. Il n’est pas PDCI».

Surpris par les propos de cette militante et vu la tournure que commençait à prendre ces huées, le député PDCI de Yopougon prend la porte de sortie de la résidence d’Henri Konan Bédié et prend aussitôt la route d’Abidjan.

Celle qui avait lancé l’alerte et sui répondait du nom de Miss Amani, va se présentera comme une secretaire de section du PDCI-RDA à Yopougon Andokoi. Elle se dit agacée par l’attitude de Zié Daouda Coulibaly,  »parachuté » à Yopougon comme candidat du PDCI-RDA aux municipales du 13 Octobre prochain par les soins du  »Ministre Lénisongui Coulibaly ». «Zié est un unifié qui a vendu le PDCI au maire Kafana. Il n’a jamais fait quoi que ce soit avec les secretaires de sections et les militants de base du PDCI à Yopougon. Quand vous prenez sa liste aux municipales, aucun militant de base du PDCI n’y figure», dénonce-t-elle.

Pourtant Zié Daouda est candidat du parti septuagénaire à Yopougon, Miss Amani n’en a cure. Selon elle le député de la plus grande commune de Côte d’Ivoire a acheté son parrainage avec le ministre Lénissongui Coulibaly.

En rappel au huitième bureau politique tenu le 24 septembre 2018, une foire aux injures avait été orchestrée par des gens tapis dans l’ombre.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici