Côte d’Ivoire/La question de la pénurie d’eau au centre des préoccupations du conseil municipal de Niakara

0
570

Le conseil municipal de Niakara a tenu sa deuxième session ordinaire de l’année 2018 le samedi 22 mai 2018 dans la salle de réunions de la mairie de Niakara. À l’issue de cette session, l’on note que la question de la pénurie d’eau reste une préoccupation majeure du maire Koné Marc Kidjafolo et l’ensemble de ses conseillers. Le conseil municipal qui a opté pour un budget modificatif pour corriger le budget initial dès le second trimestre, vu que la faiblesse des recettes des trois premiers mois de l’année et les questions urgentes de l’heure. Ainsi pour faire face à la pénurie d’eau, il a été décidé de réaliser des forages dans certains quartiers de la ville pour pallier le manque d’eau. << La question de l'eau est tellement cruciale qu'il ne faut pas la laisser à l'État seul. Il est vrai que l'Office national de l'eau potable, (Onep) s'attèle à y remédier, mais le conseil municipal doit aussi réagir. Il est donc question pour nous, de réaliser dans le courant de ‘année, au moins deux forages dans certains quartiers pour aider les populations >>, a dit Koné Marc Kidjafolo. Outre la question de l’eau, certaines mesures urgentes ont également été arrêtées. Il s’agit notamment du reprofilage des routes, l’extension du réseau électrique et hydraulique et d’actions sociales à mener. Entre autres soutenir les femmes, les jeunes et les personnes âgées démunies. Aussi, a-t-il été question d’appuyer une ONG qui s’occupe de l’enlèvement des ordures dans la ville. Vu les nombreux défis à relever, les conseillers ont dénoncé le faible taux de recouvrement des recettes municipal et ont demandé de travailler dans le sens de l’améliorer. Le programmes triennal 2019, 2020 et 2021 a été adopté. Il comporte un projet majeur, la construction d’un bâtiment de trois classes plus un bureau et des toilettes à Niakara. Au titre des divers, le premier magistrat de la ville, Koné Marc et le secrétaire général de la préfecture, Ouattara Yacouba, ont rendu un vibrant hommage au Président de la République, pour la réhabilitation de la A3. Le second allant jusqu’à demander un standing ovation pour le chef de l’État après avoir annoncé qu’un hommage singulier lui sera rendu à la fin des travaux. Deux bonnes nouvelles ont été apportées aux populations par le maire. La construction d’un commissariat de police à Niakara dont le terrain est déjà acquis et la réhabilitation du trésor de Niakara. le conseil a recommandé une lutte vigoureuse contre les stationnement anarchiques sur la voie principale, la A3 et et l’érection de plusieurs dos d’annes dans les rues principales de la ville pour lutter contre les accidents récurrents de motos dont le dernier en date a entraîné la mort d’une écolière en classe de CE2 la semaine dernière.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici