COTE D’IVOIRE/UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET BOIGNY. La religion au cœur des débats.

0
77

« Anthropologie religieuse : pratique religieuse et rituelles
religio-thérapeutiques », marque le thème de la cérémonie, abordée par les
étudiants de L’Institut des Sciences Anthropologique de Développement
(ISAD), en collaboration de plusieurs personnalités scientifiques, religieuses et chercheurs en religion, ce mercredi, à l’Université Félix Houphouet Boigny de Cocody.

Au cours de cette séance d’exposition, les étudiants et étudiantes ont
littéralement défini de prime abord, la notion de la religion. « La religion est le fait de s’occuper d’une nature supérieure que l’on appelle divine et de lui rendre un culte, c’est aussi la relation entre l’humanité et Dieu ». A indiqué un étudiant de L’ISAD.

Yabré Grace, étudiante, a par ailleurs, signifié que « Dans le Coran, le terme dîn, qui peut être considéré comme équivalent de celui de religion, désigne avant tout les prescriptions de Dieu pour une communauté. Elle est l’ensemble des croyances relatives à un ordre surnaturel ou supranaturel,
des règles de vie, éventuellement des pratiques rituelles, propre à une
communauté ainsi déterminée et constituant une institution sociale plus ou moins fortement organisée ».

Pour sa part, M. Brou, spécialiste en questions religieuses et étudiant en
socio-anthropologie a soutenu que « L’homme est biologique, car il possède des traits caractéristiques tels que le cerveau, la bipédie, la verticalisation c’est-à-dire le redressement de la colonne vertébrale, les organes, le cœur. Celui-ci demeure intrinsèquement culturel, par ses composantes à savoir : la langue, l’éducation » a-t-il justifié.

Ces expositions visaient à présenter des éléments qui renferment les
rituels religio-thérapeutiques. « La louange, la parole de Dieu, la délivrance par la prière, les sermons, l’huile sainte, qui sont autant des rituels religio-
thérapeutiques qui apportent la restauration des âmes et du corps humain » va ajouter M. Brou.

Adjé Effoué D, stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici