Les meilleurs élèves du lycée Henri Konan Bédié 1 de Daoukro, ont demandé à leurs camarades de bannir les comportements qui vont les éloigner de leur réussite et de cultiver l’excellence. Ils l’ont exprimé par la voix de Koffi Ahou Doriane, élève en classe de 4e 5 et major de sa promotion. C’était le 9 Mai, à l’occasion de la journée d’excellence célébrée au sein de cet établissement. Koffi Doriane a donc dit à ses camarades que : « pour parvenir à l’excellence, certaines dispositions doivent être leur priorité à savoir l’assiduité, le travail bien fait, le respect et surtout le fait d’abolir certains comportements, qui n’ont pas d’autres effets que de nuire à leur avenir (il s’agit des congés anticipés) ». Et de préciser que les congés anticipés ne les profitent guère. Elle a remercié son proviseur, qui à travers cette journée d’excellence, provoque une émulation de plus, pour booster leur travail, afin de rehausser le pourcentage de réussite. « Soyez fier de ce que vous faites pour nous, car vous semez de la bonne graine. Soyez rassuré que l’excellence sera désormais notre devise », a-t-elle indiqué à l’endroit du responsable de l’établissement et de tous ses collaborateurs, particulièrement les enseignants. Kouassi Yao, proviseur du lycée 1, a pour sa part, fait savoir aux élèves primés, que cette journée magnifie leur valeur individuel leur courage, leur abnégation et leur persévérance dans l’effort. Et de leur demander de se maintenir dans le peloton des meilleurs. A ceux qui n’ont pas été primés, il les a conseillé de ne pas céder au découragement. La solution étant qu’ils redoublent d’efforts dans le travail. Il n’a pas omis de saluer et féliciter tous ses collaborateurs pour le travail abattu au sein de l’établissement. Il a surtout exhorter les professeurs à continuer à jouer leur partition, pour l’éclosion d’une école de qualité. Le parrain de la cérémonie, le professeur Dje Koffi Aubin, 1e adjoint au maire, a encouragé les élèves lauréats à continuer sur cette lancée. Il a demandé aux autres non primés de suivre l’exemple de leur major de promotion et que tout est permis, s’ils se mettent au travail.

E.Pisani

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici