Élection sénatoriale en Côte d’Ivoire/À Bouaké, le RHDP se dit confiant

0
835

Au cours d’une conférence de presse organisée au siège du RDR du quartier N’gattakro de Bouaké le mercredi 21 mars 2018, la liste RHDP a affirmé qu’elle est confiante et sûre de sa victoire au soir du 24 mars prochain, date de la tenue de l’élection sénatoriale. Les deux candidats à charge de défendre les Houphouetistes à cette joute électorale dans la région de Gbêkê, ont été présentés aux journalistes. Ce sont pour le RDR, docteur Paul Dakuyo, cinquième adjoint au maire Djibo Yssouf Nicolas, et Kouadio Kouadio Nestor, délégué communal PDCI du quartier Koko. À l’entame de la conférence, le directeur de campagne, Kouassi N’guessan, conseiller municipal, a dit qu’il a confiance en ces deux candidats qui ont été mandatés par le Président Alassane OUATTARA et son aîné, Henri Konan BÉDIÉ. << En dehors de Paul Dakuyo et Kouadio Kouadio Nestor, personne d’autre n’a été choisi pour représenter le RHDP dans le Gbêkê. Ce sont nos seuls candidats. Nous leur faisons confiance, et nous ne doutons pas un seul instant de leur victoire >>, a dit le directeur de campagne avant de dévoiler leur stratégie de campagne. <<Cette élection est un peu particulière, vu qu’elle n’est pas ouverte au grand public. Elle sera l’œuvre de ceux que je peux appeler les grands électeurs. Il nous faut donc mener une campagne de proximité, c’est-à-dire aller vers ces électeurs sur leurs bases pour leur expliquer la nécessité qu’il y a pour eux de voter pour le RHDP >>, ajoutera-t-il. À sa suite, l’honorable Bema Fofana, député RDR de Bouaké et membre de l’équipe de campagne, a pris la parole pour aller dans le même sens. << La campagne se déroule bien. Nous sommes sur le terrain. Nous avons lancé notre campagne à Brobo et nous sommes allés par la suite à Botro. Tout se passe bien. Evidemment quand vous avez de bons exemples comme BÉDIÉ et Alassane, vous ne pouvez qu’être confiants >>, a dit le député de Bouaké avant de déroulé le programme de campagne qui va s’achever par une série de réunions avec les ministres de la région de Gbêkê et les conseillers municipaux. Les deux candidats, ont eux justifié leur candidature par leur souci d’être les relais dans le Gbêkê, de la politique de paix, de cohésion et de développement prônée par les leaders du RHDP..

 

AK

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici