JO de Tokyo/Les deux sprinteuses ivoiriennes en demi

0
70

L’Ivoirienne Ta Lou, 32 ans, s’est montrée la plus rapide de la matinée avec un chrono de 10 sec 78, battant son record personnel de 7 centièmes de seconde. La vice-championne du monde 2017 a égalé au passage le record d’Afrique de sa compatriote Murielle Ahouré, également qualifiée pour les demi-finales.

Première à s’élancer aujourd’hui, Murielle Ahouré s’est brillamment qualifiée pour les demi-finales en terminant troisième de sa série, avec un temps de 11’16 », son meilleur résultat de l’année.

Ta Lou égale le record d’Afrique

De son côté, Marie-Josée Ta Lou a impressionné. Avec un chrono de 10’78 », la native de Bouaflé a tout simplement amélioré son meilleur résultat de sept centièmes, et surtout, elle a égalé le record d’Afrique.

L’on retrouvera demain pour les demi-finales du 100m, Marie-Josée Ta Lou et Murielle Ahouré de même que la Nigériane Blessing Okagbare, qui s’est qualifiée avec un temps de 11’05 ». La demi-finale de Marie-Josée Ta Lou aura lieu demain, à partir de 10h23 TU, celle de Murielle Ahouré à 10h31, également en temps universel. Ce sera la même heure en Côte d’Ivoire.

Demain également, les olympiens ivoiriens de football tenteront de décrocher un place en demi-finales face à l’Espagne.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici