Législatives du 6 mars/Niakara. Pourquoi le Président Alassane Ouattara doit soutenir l’honorable Guibessongui N’datien Séverin

0
519

Les juristes qui ont défendu le Président OUATTARA

Dès l’entame de son second mandat en 2015, le Président de la République Alassane OUATTARA a annoncé et entrepris d’importantes réformes juridiques. Si la vision était noble, la tâche ne fut point aisée. D’abord, l’élaboration de la Constitution du 08 novembre 2016, a connu de nombreux débats juridiques. Ceux-ci ont porté notamment sur la procédure d’élaboration et sur le référendum constitutionnel. Des débats houleux ont opposé des universitaires. Des constitutionnalistes de renom dont les professeurs Francis WODIÉ et Martin BLEOU ont contesté la procédure d’élaboration et certaines dispositions du projet de texte constitutionnel. Ceci a fait les choux gras de l’opposition d’alors qui s’est abstenue de voter lors du référendum constitutionnel d’octobre 2016.

Face à cette fronde juridique, la réforme constitutionnelle initiée par le Président de la République Alassane OUATTARA a été soutenue par Dr. GUIBESSONGUI N’Datien Séverin, Docteur en Droit et Avocat à la Cour. Ce dernier a animé les débats télévisés et a fait des éclairages juridiques en la matière, par ses nombreuses contributions. Cette Constitution a fini par être adoptée par référendum et promulguée par le Président de la République le 08 novembre 2016.Ensuite,trois ans après son adoption, le Président de la République a pris l’initiative de réviser cette Constitution en mars 2020. Les débats ont repris entre juristes, parfois avec passion.

On retrouvera entre autres, Jean BONIN pour les pourfendeurs de cette révision, Me MEITÉ Ben Aboulaye, Avocat à la Cour et Dr. GUIBESSONGUI N’Datien Séverin pour soutenir la révision constitutionnelle du 19 mars 2020.Mais, les ennuis juridiques du Président de la République Alassane OUATTARA étaient loin de finir. En 2020 s’ouvre le débat sur son éligibilité à l’élection présidentielle du 31 octobre. Les juristes se sont entendus sur leurs désaccords. On retrouvera à nouveau Dr. GUIBESSONGUI N’Datien et Me MEITE Aboulaye pour soutenir le Candidat du RHDP, le Président Alassane OUATTARA.

Ces deux juristes ont en commun d’être Avocats et Députés à l’Assemblée nationale. Le Président Alassane OUATTARA soutiendra t-il à son tour leurs candidatures pour les prochaines élections législatives ?

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici