À l’issue de la finale de Ligue des champions entre Liverpool et Tottenham (2-0), José Mourinho a donné son onze type de la saison en C1. Une majorité de Reds compose cette équipe.

Le professeur a distribué ses bons points. À la suite de la finale de Ligue des champions qui a vu les Reds l’emporter 2-0, l’ancien coach de Manchester United, José Mourinho, a divulgué son équipe idéale de la saison en Ligue des champions, au quotidien Anglais le Daily Mail.

Liverpool en force

Dans ce 11 de prestige, les hommes de Jürgen Klopp sont bien représentés avec six joueurs. Le gardien brésilien Alisson, impérial au long de la compétition, garde les cages. Devant lui il retrouve trois de ses partenaires. Les latéraux explosifs Andrew Robertson et Trent Alexander-Arnold occupent les couloirs. Une évidence pour le coach portugais: « Ils ont ce que j’appelle une bonne arrogance. Ils n’ont pas peur de jouer, ils vont de l’avant et participent aux phases d’attaque. Et même samedi, alors que la pression était énorme, ils ont été très très bons ». En défense centrale, le roc Virgil Van Dijk tient logiquement sa place. « Van Dijk est un roi » adoube même le coach portugais. 

Devant, les deux ailiers Mohammed Salah (buteur en finale) et Sadio Mané ont également les faveurs de José Mourinho. Les deux attaquants sont les grands protagonistes de la 6e Ligue des champions remportée par les Reds.

Un onze sans Cristiano Ronaldo

Le Special One a prévenu: il y aura seulement des demi-finalistes dans ce XI. Exit donc Cristiano Ronaldo qui malgré son triplé lors du match retour face à l’Atltetico de Madrid n’aura pas réussi à se hisser dans le dernier carré cette année. C’est son éternel rival Lionel Messi (12 buts en 10 rencontres) qui accompagne Salah et Mané sur la ligne d’attaque.

En défense central, Van Dijk retrouve son partenaire en sélection Matthijs De Ligt, impressionnant capitaine d’un Ajax Amsterdam demi-finaliste. Le club de Johan Cruyff est bien représenté dans ce onze avec trois joueurs. En plus du défenseur néerlandais, en instance de départ cet été, on retrouve le futur Barcelonais Frenkie de Jong ainsi que le couteau-suisse Donny Van de Beek. Les deux milieux de terrains ont été les pièces maîtresse du jeu léché des Ajacides.

Enfin, le joueur de Tottenham Christian Eriksen est le seul finaliste malheureux présent dans ce séduisant effectif. Le milieu danois a une fois de plus été le métronome de son équipe cette saison. Un onze qui sur le papier ferait saliver n’importe quel entraîneur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici