PDCI-RDA/Adjoumani et Billon ne parleront plus au nom de Bédié

0
602

Des changements sont intervenus au niveau du porte-parolat du PDCI-RDA. En erret, le sphinx de Daoukro, président du parti fondé par Félx Houphouët-Boigny, vient de procéder à un réaménagement dans son cabinet privé. Ainsi, Jean Louis Billon et Kobenan Kouassi Adjoumani ont fait les frais du réaménagement au sein du cabinet privé du président Henri Konan Bédié.
On apprend ce chamboulement dans un communiqué signé du chef du Secrétariat exécutif et disponible sur la page facebook du PDCI-RDA, Maurice Kakou Guikahué livre les noms des nouveaux promus à ces postes. Il s’agit de M. N’dri Kouadio Narcisse, qui cumule, respectivement les responsabilités de Porte-parole du Pdci-Rda et celui du président Bédié en sa qualité de président de la Conférence des présidents du RHDP, puis de Mme Aminata N’diaye. Facile de déviner les dessous d’un tel réaménagement. Clairement,le président du Pdci-Rda vient de faire faire d’une pierre deux coups. Il a réglé coup sur coup l’affaire du ‘’micro et du haut-parleur’’, à savoir la rivalité que se menait son chef du Secrétariat exécutif et l’ex-porte-parole en chef, le ministre Adjoumani, mais également la bataille de positionnement entre le même Adjoumani et Jean Louis, un autre porte-parole. Pendant que Maurice Kakou Guikahué et Jean Louis Billon paragent la même vision sur la ligne du PDCI-DA en ce qui concerne l’alternance, le du parti unifié et la reconquête du pouvoir en 2020, ils sont repris dans une posture contradictoire, sur fond d’adversité par le ministre Adjoumani, soupçonné de rouler pour le pouvoir, voir même pour le RDR. En débarquant son ex-porte-parole en chef dans ce communiqué signé de Guikahué, conforté à son poste, Bédié n’avait pas d’autre chox. Il lui fallait régler le cas Adjoumani. L’actuel ministre des Ressources halieutiques et animales semblant gêner les positions du président du PDCI par ses sorties devenues de plus plus gênantes pour lui. Et il faut le souligner, ce réaménagement intervient 5 jours après l’annulation de la cérémonie d’hommage en son honneur que le président du Pdci a fait annuler, déplorant que cette activité soit cumulée avec un soutien à l’accord politique de création du parti unifié RHDP.

JPHDF

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici