TIC/La Côte d’Ivoire jauge sa maturité numérique à Yamoussoukro

0
850

Dans le cadre de la modernisation de l’administration par les TIC, un séminaire sur l’identification des projets sectoriels 2018 et cartographie des flux métiers dans l’administration, se tient, le lundi 7 mai à Yamoussoukro dans un hôtel de la ville. Ce  séminaire qui vise la maturité numérique de la Cote d’Ivoire prendra fin le jeudi 10 mai prochain. Organisé par le ministère de la communication de l’économie numérique et de la poste à travers l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications -Tics(ANSUT), permettra  d’identifier les services sectoriels à dématérialiser pour le compte des ministères. Ces projets seront mis en oeuvre pour l’exercice 2018-2019. Il permettra  surtout, de valider les e-services identifiés, de recenser  les besoins d’interopérabilité(flux métier entre administration), d’élaborer une roadmap de mise en oeuvre. Les résultats attendus de ce séminaire se résument, dans l’identification des projets sectoriels éligibles aux actions Quick Win phase 3. À l’ouverture dudit séminaire, le directeur général adjoint de l’ANSUT, Ibrahim Konaté, qui représentait le directeur général de cette structure, s’est réjoui de la bonne exécution des actions transversales et sectorielles. Il a reconnu que l’élaboration d’un cadre normatif consensuel constitue un pré-requis et implique concertation, partage d’expériences et adhésion de tous les acteurs au plan national. Le directeur d’exploitation de l’ANSUT, Souley Djiré ,a invité les ministères à s’approprier ce projet .Représentant la tutelle, le directeur de cabinet du ministre Bruno Koné Nagbagné, Appeté Augustin, a salué les performances enregistrées dans le cadre du projet. Il a aussi rappelé les actions du gouvernement pour conduire le pays à la maturité numérique. Notons que ce séminaire est à sa deuxième édition.

N. Konan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici