Côte d’Ivoire/Niamien N’goran annonce sa candidature à la régionale dans l’Iffou.

0
1603

« Si les populations se retrouvent autour des valeurs que je prône, tant mieux. Je suis prêt à mettre à leur disposition toute mon expérience. D’ailleurs, pour les futures échéances électorales, précisément les régionales, je suis prêt à conduire une liste d’union. Il faut que nous partons en union au cours de ces élections à venir. Que ce soit pour la mairie de Daoukro, Ouellé, Ettrokro, Prikro et M’Bahiakro, sans oublier le conseil régional, il nous faut aller en union » tel est le message qu’a lancé Niamien N’Goran Emmanuel, vice président du PDCI-RDA aux populations de Daoukro. L’ancien Inspecteur général de l’état a fait cette déclaration, samedi lors d’un point de presse à son domicile de Kongoti, un village de Daoukro. Cela après une tournée qu’il a effectuée auprès du roi de Daoukro, du chef du village et de plusieurs grandes familles de Daoukro. Partout où il est passé, Niamien N’Goran a annoncé sa volonté de candidature aux prochaines élections régionales. Mais, le vice président du Pdci Rda veut que ces élections à venir se déroulent dans un climat de paix. D’où son souhait de conduire une liste d’union. Et pour que la paix continue de régner à Daoukro, ville natale du président Henri Konan Bédié homme de paix, Niamien N’Goran prône la cohésion sociale et la solidarité entre les cadres de la région. « Mon souci est de maintenir l’harmonie et la paix dans la région. Notre leader BÉDIÉ est attaché à cela. Il ne faut pas le décevoir » a poursuivi l’ancien ministre. Pui, de dire qu’il est à la disposition des populations et est prêt à répondre à leurs attentes : « Je suis prêt à répondre à l’attente des populations. Si les populations pensent qu’avec l’expérience que j’ai acquise je peux les rendre heureuses, je ferais tout pour ne pas les décevoir. Je me mets donc à la disposition de la population quelque soit sa composante. C’est ensemble que nous allons développer notre région dans la paix et la cohésion », a t-il conclu.

E. Pisani

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici