2ème sortie des femmes du secondaires de Daoukro/Les hommes invités à participer aux tâches du foyer

0
659

L’Association du personnel féminin du secondaire de l’Iffou, (Apfsi) fêtait sa deuxième sortie officielle le lundi 11 juin dernier. L’occasion était ainsi donnée à Madame Ndri, née Yapo Blandine directeur régional du travail de l’Iffou, de prononcer une conférence publique dont le thème était, ‘’ La femme Fonctionnaire et la gestion familiale’’. Elle a appelé les hommes présents à cette conférence, à contribuer aux tâches quotidiennes de leur foyer. Selon elle, c’est la seule façon de permettre à la femme fonctionnaire de bien assurer son temps de service pour que l’État puisse en profiter. « L’appui du conjoint et la mise à contribution des enfants aideraient la femme à faire son travail au service et à être disponible pour son conjoint. Les mentalités changeant, la contribution financière ne pose plus grand problème, c’est au niveau de nos us et coutumes que les problèmes résideraient. C’est en cela que des suggestions ont été faites pour la descente de la femme du travail une heure avant que l’homme ». Elle a donc plaidé pour que le ministère de Solidarité de la famille, de la femme et de l’enfant de se penche sur cette question. Au regard des nombreuses interventions des participants, l’on a pu se rendre compte que le sujet était d’intérêt. Monsieur Bonzou Koffi, professeur de lettres au lycée Henri Konan Bédié 2 de Daoukro, a dit avoir été beaucoup instruit par ce thème, et reconnu que des techniques sur la gestion du foyer étaient ignorées de lui auparavant. ZQuantQuant à Madame Bogui née Affian, enseignante de lettres au lycée Henri Konan Bédié 1 de Daoukro, elle dira : « Nous rencontrons des difficultés dans le foyer. Étant enseignantes, nous nous occupons des élèves, mais encore de nos enfant et de notre famille. Il faut reconnaître que c’est un peu difficile parce que nous avons du mal à trouver des filles de ménage à nous aider dans nos tâches ménagères. Mais nous partons convaincues que des solutions abordées par rapport à mes préoccupations dans la gestion du foyer, nous seront bénéfiques. J’appelle toutes les femmes à être patientes, dociles et manier leur homme avec tact afin de les amener à jouer leur rôle ». Pour la présidente de l’Apfsi, Mme Tanoh, née Appia Sylvie, professeur, « cette fête a été pour nous une occasion de renouer avec tout le monde, dans l’entente et l’union. Il était opportun après quelques mois de dur labeur de communier autour d’un pot, d’échanger. Cette association a pour objectif de favoriser la cohésion sociale, de sensibiliser les jeunes filles à la lutte contre les grossesses en milieu scolaire. Concernant la conférence, je suis très ravie d’avoir appris quelque chose et je pense que ça sera bénéfique pour la gestion de mon foyer », dira-t-elle.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici