Affaire coup d’Etat de Soro/Alassane Ouattara: « les faits sont là »

0
543

Bien malin qui pourra dire si Guillaume Soro pourra se tirer d’affaire au terme de la procédure judiciaire engagée contre lui.Le Président Ouattara s’est prononcé dimanche sur la situation de son ancien premier ministre et ex président de l’Assemblée nationale.

Le président du Groupements et Peuples Solidaires (GPS) parle d’un complot du régime pour l’écarter de la course à la présidentielle d’octobre prochain, Alassane Ouattara, lui, dit avoir les preuves de ses accusations.

« La fin de l’année 2019, a été marquée par le projet de déstabilisation des institutions de notre pays et les faux débats sur la recomposition de la CEI. Sur chacun de ces débats, je n’ai pas voulu réagir en son temps », a-t-il déclaré ce dimanche 02 février 2020 face aux militants du RHDP.

Concernant le projet de déstabilisation de la Côte d’Ivoire, le chef de l’État a confié que « les faits sont là ». « Je ne voudrais pas m’étendre là dessus parce que la question est aux mains de la justice. La justice fera son travail », a-t-il lâché

Concernant la question de la recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI), le président Ouattara a indiqué que celle-ci a été faite conformément aux recommandations de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples.

« (Les) élections auront lieu le 31 octobre. Je veux que tout le monde y participe, mais ceux qui ne veulent pas y aller, c’est leur problème », a-t-il craché, indiquant que le RHDP gagnera dès le premier tour.

«Pas de deuxième tour ! Je veux que la victoire du Rhdp se fasse le 31 octobre au soir ! Premier tour ! Un coup. KO », a-t-il déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici