Bouaflé /Décès du maire Léhié Bi Lucien. Une délégation du RHDP apporte sa compassion à la famille éplorée

0
137

Tristesse, consternation, douleur, tels sont les sentiments qu’on pouvait lire sur tous les visages, après le décès tragique du Maire Léhié Bi Lucien, dans la nuit de mercredi 17 au jeudi 18 novembre dernier, aussi bien à Yamoussoukro qu’à Bouaflé, les pleurs et questionnements s’entremêlent. Face à cette tristesse nouvelle insistante et persistante sur les réseaux sociaux et dans les médias traditionnels, une délégation  du RHDP  de la Marahoué  conduite par le coordonnateur régional  du RHDP  , le ministre Epiphane Zoro Bi Ballo, s’est rendue à Yamoussoukro et à Bouaflé, le mercredi 24 novembre 2021, pour venir non seulement s’enquérir des nouvelles, mais surtout pleurer avec la famille et prendre sa part de deuil.

La forte délégation accueillie par les autorités  municipales  s’est entretenue avec celle-ci par des mots de consolation mutuelle. Les échanges de nouvelles qui ont fini par attester que la nouvelle était vraie, la délégation s’est rendue au domicile où trouvaient l’épouse, les enfants et la grande famille de Dr Léhié Bi Lucien.

Là-bas, c’est par des pleurs que la délégation RHDP a été accueillie. Le ministre Epiphane Zoro, face aux enfants, à l’épouse et à la grande famille, a tenu ces propos de compassion du Chef de l’État Alassane Ouattara:

« Le Président Alassane  Ouattara  dit yako à l’épouse, aux enfants, à la grande famille ; il dit de tenir bon. Il dit que les funérailles sont les funérailles de tout le monde. C’est pour cela que nous sommes venus ; il aurait souhaité que ce soit faux mais malheureusement c’est vrai. C’est dur, c’est dur mais il faut tenir… ».

Même si nous n’étions  pas du même  bord politique, Léhié Bi Lucien  était  pour moi  un  frère, un ami. Sa disparition  me peine « , a lancé  le ministre  Epiphane Zoro.

Ce tour fait, la délégation a fait un tour à Bouaflé où les conseillers municipaux, les adjoints au maire, le personnel administratif les attendaient.

Comme il est de tradition, l’autorité préfectorale a reçu les civilités de la délégation conduite par le ministre Epiphane Zoro.

Saluant cette démarche, Azi Serge, president du  comité d’organisation des obsèques,  a traduit toute la gratitude de la famille a la  délégation  du  RHDP  pour cette marque d’attention à l’endroit de la famille éplorée.

Notons que la forte délégation  du RHDP était  composée de l’honorable  Sati Lou  Madeleine, député  de  Sinfra, Taulkla  Kouassi  Victor, coordonnateur  départemental RHDP  des Sous-préfetures de Pakouabo , N’douffoukahankro et de Son, des cadres et élus  RHDP, Boti Bi Zoua , coordonnateur régional associé, Karamoko  Mamadou, délégué départemental RHDP de Bouaflé, Coulibaly  Mohamed, délégué  comunal RHDP  Sinfra et bien  d’autres cadres du RHDP qui, par leur présence remarquée, ont montré la solidarité et l’union entre cadres d’une même région.

N Konan 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici