Bouaké/38 chefs des 7 grandes regions du V Baoulé et plus de 500 chefs traditionnels et de tribus rendent hommage au Président Ouattara

0
1510

Le Conseil du royaume Baoulé a organisé lundi 1er octobre 2018 au palais du carnaval à Bouaké, une cérémonie d’hommage et de soutien aux actions du Président de la République, Alassane Ouattara mais aussi pour la nomination de leur fils Jean-Loui Habonouan en qualité de Pca de l’Onep. Soutenu par la présence des chefs des sept (7) régions du V Baoulé, 38 chefs sur les 39 que compte le Conseil sont venus des régions de Gbêkê, du District autonome de Yamoussoukro, du Bélier, de l’Iffou, du N’zi, de la Marahoué et de Tiassa avec à leur tête nanan N’goran Koffi 2, président régional de Gbêkê de la Chambre des Rois et Chefs Traditionnels. Les chefs sont sorts massivement, malgré la forte pluie qui s’est abattue à Bouaké pour exprimer leur reconnaissance au Chef de l’Etat qui « a beaucoup fait, en termes de réalisations et d’actions, en si peu de temps », pour la Côte d’Ivoire tout entière et particulièrement pour cette région. Et surtout pour la nomination de Jean-Louis Habonouan, nouveau président du conseil d’administration de l’ONEP. Au nom des chefs, Nanan N’goran Koffi 2, a fait savoir que le conseil « a de très bonnes raisons de rendre hommage au chef de l’Etat ». « Le président de la République Alassane Ouattara a nommé notre fils Jean-Louis Habonouan et plusieurs cadres baoulé à de hautes fonctions. Il nous a aidés à faire le développement de nos régions. Nous chefs, nous savons ce qui est bon », a-t-il martelé.

Cependant, il a affirmé qu’en plus de leur volonté de dire merci au chef de l’Etat, les chefs entendent dire au Chef de l’Etat que « beaucoup reste à faire ». Dans une déclaration lue par Nanan Assi Ettien, chef de canton des Elomouin à Tiassa, le Conseil du royaume Baoulé félicite et confie Jean-Louis Habonouan aux mânes pour la réussite de sa nouvelle mission. Sur la situation politique nationale, le Conseil a condamné « la tribalisation du débat politique et, s’insurge contre toutes manœuvres dilatoire, pour caporaliser des ethnies, des régions et des religions à des fins politiciennes ». Pour un souci de paix et de dialogue, le membres du Conseil du royaume Baoulé entend rencontrer tous les royaumes frères afin d’apaiser les tendions entre les présidents Ouattara et Bédié.

Aussi dans leur déclaration, ils ont lancé un appel à la classe politique ivoirienne à privilégier, le dialogue pour la résolution de tous les différents. Ils appelent également à la sérénité dans les débats politiques, pour la consolidation de la cohésion sociale et la paix, gage du développement de la Côte d’Ivoire.
Pour ce faire, le Comseil du royaume Baoulé « entend organiser une rencontre à Yamoussoukro entre le président Alassane Ouattara et son ainé Henrie Konan Bédié », stipule la déclaration.

Amadou Koné, ministre des Transports, représentant à cet effet le président alassane Ouattara a au nom du Chef de l’État, a salué et félicité l’inititive du Comseil du royaume Baoulé. « Je suis heureux et fiert de votre initiative car nous connaissons tous, le poids du chef dans le pays Baoulé. Au nom de tous, je vous remercie pour votre soutien au président Alassane Ouattara », a dit le ministre Amadou Koné. Qui est revenu sur les actions du Chef de l’État dans les 7 régions du V baoulé. « Le président Ouattara a pris l’engagement d’apporter le développement partout en Côte d’Ivoire et il tiendra tous ses engagements. Mais nous devons maintenir la flamme du pact national sur la paix et la cohésion. La paix et la stabilité sociale en Côte d’Ivoire sont non négociable pour le président Ouattara. Avec votre déclaration, vous apportez de l’eau au moulin du président Alassane Ouattara. Chers chefs continuez dans votre action et faites en sorte que le pouvoir ne nous divise pas en Côte d’Ivoire », a souligné Amadou Koné. Il a mis a profil cette cérémonie pour appeler les chefs a appeler leur populations à voter toutes les listes du RHDP pour ces élections couplées minucipales et régionales 2018. « Surtout à Bouaké et dans la région de Gbêkê, votre seul défi doit être la victoire du ministre Jean-Claude Kouassi à l’élection du conseil régionale et Djibo Youssouf Nicolas à l’élection municipale à Bouaké. Tous deux sont des candidats du RHDP. Des candidats du président Ouattara. Voilà lar où doit commencer votre soutien au Chef de l’État », a dit le ministre Amdou Koné.
Pour cette cérémonie, ce sont également 500 chefs de villages qui sont venus eux aussi témoigner leur gratitude auprésident Alassane Ouattara.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici