Bouaké/Affaire Malick Fadiga regrette d’avoir quitté le PDCI. Le démenti catégorique de l’homme

0
686

Depuis l’apparition de l’article « Déçu du RHDP, les larmes de Malick Fadiga, ex-vice-président du PDCI-RDA », l’atmosphère politique à Bouaké reste divisée quant-à un événement retour du mise en cause au PDCI-RDA. Joint au téléphone pour en savoir davantage, Malick Fadiga, délégué départemental associé du RHDP Bouaké dément et appelle l’auteur de l’article ainsi que les responsables du site Opéra News au respect du code de la déontologie et de l’éthique du journaliste.

« Je déments cette affirmation et condamne avec fermeté, ces manières de faire la politique ou le journalisme. Un journaliste doit vérifier ses sources d’informations avec toutes diffusions. Nous avons davantage besoin de rassemblement, de paix, de développement harmonieux que de bassesse ! A quand le retour de la morale universelle humaine dans notre politique, afin d’emmener le peuple de Côte d’Ivoire dans la terre d’espérance !  Je suis RHDP et le demeurerai !  A bon entendeur, salut ! », a soutenu Malick Fadiga.

Tout en exprimant sa reconnaissance à la direction politique du RHDP ainsi qu’aux militants pour leur soutien face à ce qu’il a qualifié « d’intoxication, de machination et de comportement irresponsable ».

« Je suis et je resterai délégué départemental associé RHDP de Bouaké n’en déplaise à certains.  Je n’ai jamais regretté d’être au RHDP. Je continuerai d’accomplir avec abnégation et sans regret les missions qui me sont assignées par le RHDP dans le cadre de son rayonnement. Aussi, je continuerai à mener avec amour et détermination mon combat contre l’exclusion, la pauvreté et le népotisme. Ce n’est donc pas pour des calcules matérialistes que j’ai adhéré au RHDP. Mon crédo, mettre en avant les idéaux du père fondateur de la nation, Félix Houphouët Boigny et du Président Alassane Ouattara que de privilégier l’intérêt personnel », a déclaré Malick Fadiga. 

Qui par la même occasion invité les militants du RHDP à rester mobilisés et vent débout pour la victoire du parti à l’élection présidentielle d’octobre prochain.

« Je tiens à préciser que l’article du site en ligne Opéra News, contraire à mon esprit de militant engagé pour le RHDP et qui a pour objectif de saper mon image et de créer la confusion, n’engage que l’auteur et la rédaction dudit site », a insisté Malick Fadiga pour terminer. 

JPH

Photo pour illustration :  Images d’archives de Malick Fadiga, délégué départemental associé du RHDP Bouaké .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici