Bouaké/Un homme de 60 ans retrouvé pendu à son domicile

0
877

Le corps de Konaté Ibrahima, âgé de 60 ans, ex-agent de la poste déflaté, a été retrouvé pendu ce lundi 14 mai 2018, à son domicile au quartier habitat Nimbo dans la commune de Bouaké. C’est ce matin à 6 heures, avec une grande surprise, que la servante a retrouvé le corps, suspendu sous le préau derrière la maison, affirme Coulibaly Karidjatou, son épouse, sage-femme. C’est dans la nuit du dimanche à lundi que cet ex-agent de la poste de Côte d’Ivoire, a du se donner la mort, en absence de son épouse qui était de garde à la maternité du quartier Sokoura où elle exerce et de la servante qui rentre chez elle chaque soir. Père de famille, Konaté Ibrahima selon son épouse et des témoignages recueillis sur place, ne souffrait d’aucune dépression mentale. L’épouse inconsolable revient sur ses derniers souvenirs avec son désormais ex époux. « Mon mari n’avait rien du tout lorsque je partais la veille pour assurer ma garde », a-t-elle expliqué. Par ailleurs, elle déclare que son mari n’avait aucune maladie et n’était en mésentente avec personne dans le quartier. Informée du drame, une équipe du 4ème arrondissement du commissariat de police du quartier Air-France 1 à Bouaké s’est rendue sur les lieux pour élucider les causes de la mort. Celle-ci souligne que la cause du suicide n’est pas encore connue. Au moment où nous quittions les lieux, le corps attendait d’être transporté au CHU de Bouaké pour une autopsie. Au sein de la famille et du voisinage, les interrogations se multiplient sur les raisons du suicide de Konaté Ibrahima.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici