CAN 2023/La CAF coupe court aux rumeurs sur l’organisation de la compétition en Côte d’Ivoire

0
665

La Côte d’Ivoire va accueillir la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations dans quelques 8 petits mois. Si des rumeurs ont fait croire en l’idée d’un possible retrait de l’organisation aux Ivoiriens eu égard à un certain retard dans les travaux, il n’en est rien du tout. Du moins c’est ressort de la dernière réunion du Comité Exécutif de la CAF.

La CAN 2023 démarre dans 8 mois en  terre ivoirienne. Pour réussir l’organisation de cette compétition, de gros investissement sont consentis par l’Etat ivoirien. On parle de plus de 1000 milliards de francs CFA, soit 1,51 milliard d’euros. Une énorme enveloppe financière pour la réalisation d’infrastructures sportives (les stades de compétition et d’entraînement, les résidences pour accueillir les délégations), d’infrastructures hospitalières, routières, médicales, hôtelières et aéroportuaires.

Réuni ce jeudi, le Comité Exécutif de la CAF « a noté les progrès réalisés en Côte d’Ivoire dans les préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023. Le Président Motsepe a exprimé sa gratitude au Président de la Côte d’Ivoire, S.E. Alassane Ouattara et au Premier Ministre M. Patrick Achi pour leur coopération et leur engagement à faire en sorte que la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023 soit une totale réussite », indique un communiqué de presse de la Confédération Africaine de Football.

Seuls deux stades déjà homologués

Des déclarations qui ont forcément de quoi rassurer et conforter la Côte d’Ivoire dans l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2023. Cependant, il faut noter que seuls deux stades sont pour l’instant homologués par la Confédération Africaine de Football. Il s’agit du Stade de Yamoussoukro et du Stade de la Paix de Bouaké. Le premier cité a dû être refermé pour des travaux de remise en conformité.

Les stades définitivement homologués en juin ?

Le prochain stade à être homologué pourrait être le Stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo. Cette enceinte est en phase de finition et devrait probablement recevoir le match Côte d’Ivoire – Comores comptant pour la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2023. Le plus grand stade du pays, le Stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpe, devrait être aussi homologué dans les prochaines semaines. Ceci après plusieurs mois de travaux de remise à niveau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici