Contentieux électoral en Côte d’Ivoire:/Le PDCI recrute deux avocats Français

0
543

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire PDCI, a recruté deux avocats français pour apporter leur compétence à la formation en vue de défendre ses candidats dans le cadre du contentieux électoral, après les élections couplées municipales et régionales du 13 octobre.

Face à la presse au siège du PDCI à Cocody (quartier chic à l’est Abidjan), Me Emmanuel Marsigny et Romain Dupeyre ont expliqué avoir « répondu à la sollicitation » de l’ex-parti unique, « pour appuyer » la formation dans le cadre du contentieux électoral, car « ce qu’il s’est passé mérite un regard international ».

« Nous sommes ici pour appuyer nos confrères et faire en sorte que ce contentieux puisse être fait sous un regard international, car la communauté internationale s’intéresse au processus démocratique », a précisé Me Marsigny.

Le PDCI dénonce depuis l’annonce des résultats, des « victoires confisquées » de ses candidats dans des régions et communes et accuse la Commission électorale indépendante (CEI) d’avoir « inversé les résultats » au profit des candidats du RHDP, la coalition au pouvoir.

De nombreux candidats issus du PDCI, déclarés perdants par la CEI, ont déposé des recours à la Cour suprême.

« Il y a des fraudes avérées » mais « nous sommes sereins parce que nous avons des dossiers solides », a affirmé Me Emmanuel Marsigny.

« Nous allons apporter notre compétence juridique dans ce combat judiciaire » afin de « permettre aux candidats du PDCI de recouvrer la légitimité qui leur a été donnée dans les urnes », ont promis les avocats français.

Ils ont souhaité que la justice « fonctionne de manière impartiale, objective et selon le droit ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici