Coronavirus/Bouaké. «… si nous dépassons le cap de 4, (cas confirmés) nous serons obligés d’ouvrir un centre de confinement pour suivre les malades ici », Docteur Fatoumata Touré

0
725

La directrice régionale de la santé de Gbêkê, le docteur Fatoumata Touré épouse Bamba a annoncé officiellement 4 cas confirmés de coronavirus pour le compte de Bouaké. C’était ce dimanche 12 avril 2020 dans un hôtel de la place à l’occasion d’une cérémonie d’explication des mesures préventives et de don de matériels sanitaires à plusieurs centres de santé urbains, aux directions régionales de l’administration publique ainsi qu’à des organisations de femmes. Une initiative de l’organisation ‘’ Agir pour Bouaké ’’ dirigée par le Docteur Koné Mariam. Répondant aux questions des participants, la première responsable régionale de la santé a tenu à lever le voile sur la polémique du nombre d’infectés dont fait l’objet son région sanitaire.

« Depuis l’apparition des premiers cas en Côte d’Ivoire, la ville de Bouaké enregistre à ce jour 4 cas confirmés de coronavirus. » a indiqué Docteur Fatoumata Touré non sans manquer de préciser « Alors il nous faut respecter à la lettre les mesures préventives pour éviter d’autres cas de contamination. Parce que si nous dépassons le cap de 4, nous serons obligés d’ouvrir un centre de confinement pour suivre les malades ici. » Pour la représentante du ministre de la santé et de l’hygiène publique dans la région de Gbêkê, si ces premiers cas ont été acheminés sur Abidjan pour une prise en charge, il faut faire en sorte que Bouaké ne connaisse plus de cas, et ce, en se conformant aux mesures du gouvernement. Notamment le lavage des mains, le port des masques, le respect de la distance d’un mètre. Et surtout se confiner à la maison s’il n’y rien d’essentiel à faire dehors.

Ci joint le point en Côte d’Ivoire au 12 avril 2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici