Côte d’Ivoire/À Bouaké, une bagarre entre lesbiennes entraîne un blessé.

0
5293

La dépravation a atteint son paroxisme de croisière dans la capitale du gbêkè. Depuis quelques mois, il ne se passe un jour, dans la ville de Bouaké sans qu’il ne se produise un drame. Après la semaine des prostituées, la nuit du vendredi 30 novembre a été celle des lesbiennes au quartier Nimbo, des jeunes filles qui s’adonnent à des pratiques sexuelles presque inhumaines. Elles se sont livrées en spectacle pour une histoire de jalousie. Selon un témoin trouvé sur place. Le vendredi, début du week-end, elles se retrouvent entre elles comme elles le font habituellement dans un Night-club au quartier Nimbo non loin du carrefour Saint-Pierre. Parmi elles il y a celles qui sont des femmes et celles qui se jouent les hommes. Dans les levées de coude, la boisson va monter donc plus de maîtrise. C’est ainsi qu’une des femmes s’est rendue dans les toilettes pour se soulager. Alors une des << hommes >> l’a suivie et là-bas, les choses vont se passer autrement. Comme elles tardait à revenir le «  » mari » inquiét s’est rendu à son tour dans les Toilettes pour savoir ce qui se passe. Qu’est qu’il constate? Un fraglant délit. Les deux étaient entrain de s’embrasser dans les toilettes. Ce qui va lever le courroux du *mari*. Une bagarre va s’en suivre. Vidées du Night-club, elles vont se retrouver au grand carrefour Saint-Pierre de Nimbo. C’est là que les choses vont s’aggraver. Elles vont se livrer une bagarre sans merci. Le soit disant mari va bastonner sa femme jusqu’à lui fracturer le bras gauche. Elle sera conduite par quelques unes dans une clinique de la place pour des soins.

O.K.O

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici