Côte d’Ivoire/Alassane Ouattara annonce une modification de la constitution

0
485

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé lundi à Abidjan une réforme de la constitution ivoirienne dans le courant du premier trimestre de l’année 2020 assurant que « ce n’est pas pour caler qui que ce soit » pour la présidentielle à venir.

« Dans le courant du premier trimestre de cette année, je proposerai au parlement des modifications de la constitution de la troisième République pour la rendre plus cohérente et tenir compte des observations que j’ai reçues depuis lors du comité de rédaction de la constitution», a indiqué M. Ouattara qui recevait au palais présidentiel d’Abidjan les membres des institutions de la République venus lui présenter leurs vœux du nouvel an.

« Je voudrais rassurer les uns et les autres qu’il ne s’agit pas de caler qui que ce soit. Comme je l’ai dit, tout le monde pourra être candidat. Je viens d’avoir 78 ans, donc je ne compte exclure personne y compris moi-même», a assuré le chef de l’État ivoirien soulignant qu’en 2020, les réformes institutionnelles vont se poursuivre.

Les supputations vont bon train quant aux dispositions qui pourraient être touchées. Entre autres, 1/la limitation d’âges. Mais comme le chef de l’Etat lui même a rassuré qu’il n’y aura aucune exclusion pour ces élections, cette disposition pourrait ne plus être à l’ordre du jour. 2/La caution à payer qui pourrait évoluer. Il n’y a pratiquement pas de doute qu’elle passe de vingt millions à plus. A ce propos, lors de sa mémorable visite dans le Hambol, Alassane Ouattara, dans une ambiance bon enfant avec Jean Louis Billon, évoquait la possibilité de la voir passer à cent millions, voir plus.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici