Côte d’Ivoire/Après le cambriolage de ses bureaux, l’honorable Kouamé Kouassi Patrice accuse

0
660

<< Ma détermination reste intacte >>, a indiqué le samedi 30 juin dernier, l’honorable Kouassi Kouamé, député Pdci-rda de Yamoussoukro, au cours d’une conférence de presse, qu’il a organisée pour se prononcer sur le cambriolage de ses bureaux. << Il s'agit d'un cambriolage politique à des fins d'espionnage politique. Si non comment comprendre, que des cambrioleurs classiques puissent être en liaison téléphonique pendant l’opération >>. Et d << Il s'agit d'une opération avec quelqu'un qui leur donnait des instructions sur ce qu'il fallait faire et ce qu'il ne fallait pas faire et que les cambrioleurs appelaient chef >>. Le député va indiquer que l’opération a duré près de deux heures pour ne prendre qu’une dizaine d’ordinateurs. << En effet, ils ont pris le temps de casser tous les tiroirs et placards fermés à la recherche de quelque chose et peut-être pour poser des micros à des fins d'espionnage ? >>. Selon lui, la réponse à cette interrogation est directement liée à ses positions politiques depuis sa candidature indépendante aux élections législatives. Aussi, évoquera-t-il sa détermination à une reforme de la Commission électorale indépendante, (Cei) à travers une proposition de loi qu’il a déposée et une proposition de loi pour la modification du code électoral. À cela s’ajoute aussi son encouragement aux députés de son parti, le Pdci-Rda, pour qu’ils restent dans un groupe parlementaire propre à l’Assemblée nationale. Plaidant également pour que le Pdci garde son autonomie, Kouassi Kouamé Patrice soutient qu’on pourrait lui en vouloir pour son opposition à la construction d’un stade sur le site d’un cimetière dans la capitale économique pour la Can de 2021 que devra abriter la Côte d’Ivoire. << Il va falloir exhumer des corps. C'est un drame moral >>, s’est-il offusqué. Il révèle que << toutes ces intimidations ne le feront pas taire >>, lui le porte voix des sans voix.

JPH.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici