Côte d’Ivoire/Arafat Dj condamné à 12 mois de prison ferme

0
1028

Le Tribunal de première instance d’Abidjan a lancé un mandat d’arrêt contre la star du coupé-décalé, Houn Ange Didier plus connu sous l’appellation de Dj Arafat. Ce mandat d’arrêt fait suite à une décision judiciaire du vendredi 25 mai 2018 qui condamne l’artiste à 12 mois de prison ferme, dans une affaire qui l’oppose au père d’un de ses danseurs du nom de Régis Naï, pour coups et blessures et acte de cybercriminalité. Le patron de la Yôrôgang est également astreint à verser à titre de dommage et intérêt, la somme de 20 millions de francs CFA à la victime. La réaction du chef de file du coupé-décalé, actuellement en tournée en Europe, ne s’est faite attendre. Par l’intermédiaire d’un membre de son groupe, il a contesté la décision de la justice et s’est dit déterminé à interjeter appel.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici