Côte d’Ivoire/Bédié et le Pdci assignés en justice

0
605

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) est appelé à comparaître devant les tribunaux ivoiriens le 10 octobre 2018. Il a été assigné en justice par l’un de ses cadres aux fins d’annulation du bureau politique du 4 septembre à Daoukro.

Jérôme N’Guessan, cadre du PDCI, a assigné son parti en justice dans l’objectif de faire annuler le bureau politique du 24 septembre 2018. A l’en croire, ledit bureau a «violé les articles 33, 34 et 35 des statuts du PDCI, en reconduisant les résolutions adoptée à l’occasion de la séance du bureau politique de 17 Juin 2018, critiqué devant le tribunal de ce siège parce que irrégulier».

« Dès lors que cet organe est interféré dans un domaine où il n’a point vocation à intervenir du simple fait de la spécificité de chaque organe, le bureau politique du 24 septembre 2018 devra être déclaré nul pour avoir violé une règle de compétence d’attribution et subséquemment, les résolution qui en ont résulté, devront être considérées comme inexistante», a-t-il fait remarquer.

Le PDCI devra se présenter devant les tribunaux le 10 octobre relativement à cette affaire.

Notons que Jérôme N’Guessan avait déjà saisi la justice et obtenu la suspension du bureau politique du 17 juin 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici