Côte d’Ivoire-Bongouanou/Les pro Rhdp ont-ils reculé ?

0
739

Côte d’Ivoire-Bongouanou/Les pro Rhdp ont-ils reculé
Il y avait une réunion du Pdci-Rda à Bongouanou ce dimanche 3 juin 2018. Vu les animateurs de cette rencontre, tous des militants actifs du Pdci-Rda, mais foncièrement pro Rdhp, l’on s’attendait, et il ne faut pas se voiler, à une déclaration musclée. Il y avait en effet matière car l’actualité au sein du parti le plus ancien de Côte d’Ivoire, nous autorisait à avoir une telle attitude. Mais à la fin, point de déclaration. << Oui, on peut dire qu'on a été quelque peu driblé. On s'attendait un peu à une déclaration musclée à l'endroit de ceux qui rament à contre courant contre le parti unifié. Cela confirmerait une sorte de guerre ouverte entre deux camps au sein de notre parti. Le camp Guikahué, Billon et autres et en face celui de Duncan, Ahoussou, Adjoumani et bien d'autres. Mais on a vu autre chose >>, nous a confié un militant à la sortie de la rencontre. Effectivement tout le monde s’attendait à ce scénario. Mais les figurent présentes dans le foyer des jeunes de Bongouanou, invitaient à la prudence. Des absences de taille confortaient cette position. Adjoumani, Patrick Achi, Ahoussou Jeanot, Abina, pour ne citer que ceux là. Le ton sera vite donné par l’initiateur de la rencontre. << La rencontre de ce jour, est une séance de travail. Ce n'est pas un meeting traditionnel. Voilà pourquoi nous sommes réunis dans une salle. Nous avions mis nos délégués départementaux en mission. Ils viendront ici nous faire le retour de leur mission. Donc la réunion de ce jour tient en deux points. L'accord politique signé par les Présidents Bédié et Ouattara et les autres leaders du Rhdp et la révision de la liste électorale >>, a dit l’inspecteur général d’État, Théophile Ahoua N’doli, situant ainsi le cadre de la rencontre. Dans la logique, tour à tour, les différents émissaires se sont succédés au pupitre pour dressé le bilan de leur mission. Il en est ressorti que l’ensemble des militants Pdci-rda du Moronou sont favorables au parti unifié, mais restent accroché à l’idée de candidature d’un cadre de leur parti à l’élection présidentielle de 2020. Pour le deuxième volet de leur mission, l’on retiendra que des mesures sont prises pour que les nouveaux majeurs s’inscrivent massivement sur la liste électorale, avec l’établissement de certificats de nationalité pour plusieurs d’entre eux. Bien entendu, il aura fallu d’abord les recenser. Plus de doute, c’est une réunion ordinaire. Par la suite, les organisateurs se contenteront de lancer subtilement des piques aux anti Rhdp. Théophile Ahoua N’doli le fera par une série de questions. << Si le Président Bédié a signé ces documents portant sur l'accord politique et sur le Rhdp, ne pensez vous pas, que c'est parce qu'il croit au Rhdp ? Disons nous la vérité. Arrêtons à cause de nos ambitions démesurées, de tromper nos militants. Qui est plus Pdci et aime le Pdci que Duncan ? Qu'Achi Patrick ? Qu'Ahoussou Jeanot ou qu'Ahoua N'doli ? Qui est plus Pdci que le Président Bédié qui a signé l'accord politique ? Arrêtez les mensonges. Ou bien ceux-là sont amnésiques ou ils feignent de l'être >>. Pour sa part, Duncan a rassuré sur les bonnes relations entre Bédié et Ouattara avant de fustiger le comportement ‘’lâche’’ de certaines personnes qui ne pensent qu’à leur seul intérêt : << Certaines personnes laissent courir le bruit, je ne sais à quelle fin, que le Président Alassane Ouattara et le Président Bédié sont opposés sur les objectiobjectifs et les orientatins politiques majeurs poursuivis par la grande famille des Houphouëtistes. Je voudrais vous dire qu'il n'en est rien…comment pourrait-on affirmer qu'on aime Houphoyët-Boigny quand on rejette du revers de la main, la formation, qui par son appellation…fait le plus la promotion de son nom et de ses idéaux qui sont la paix, la démocratie et le développement de la Côte d’Ivoire…Militants et militantes du Pdci-Rda, nous n'avons pas le droit de nous diviser pour des intérêts partisans et mesquins. Si nous détruisons le Rhdp, nous fragilisons le Pdci-Rda. Soyons tous, pro Pdci-Rda, pro Bédié, pro Rhdp et au final, pro Côte d’Ivoire >>, a-t-il invité l’ensemble des militants de son parti. Les uns et les autres pouvaient se retirer du foyer des jeunes de Bongouanou avec chacun sa petite idée sur cette rencontre. Les pro Rhdp ont-ils fait de la reculade ? À vous de juger et surtout, attendons la suite. << Wait and see >>, disent les Anglais.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici