Côte d’Ivoire-Daoukro: La 14ème édition du Ficad ouverte

0
1457
????????????????????????????????????

C’est reparti pour le Festival international artistique et culturel, (Ficad)de Daoukro. Cette anée, ce festvfes qui est désormais inscrit dans la mémoire des Ivoiriens et singulièrement dans celle des populations de l’Iffou, est à sa 14ème édition. Pendant un semaine, le public va se délecter en tout ce qui concerne la culture et la culture de notre pays, mais aussi des pays africains amis de la Côte d’Ivoire. Au menu de la danse, des chants et de la musique traditionnels et modernes, de littérature avec un concours de la meilleure nouvelle doté du prix Venance Konan, célèbre écrivain Ivoirien, natif de Daoukro, de la gastronomie, des expositions ventes….À la cérémonie d’ouverture ce dimanche 25 mars 2018, à la place Henri Konan BÉDIÉ, le commissaire du Ficad, Olivier Akoto, député de la circonscription de Daoukro-N’gattakro, a situé l’opinion sur les enjeux de cet événement culturel. « Le Ficad, ce sont plus de 200 jeunes filles et garçons qui ont un emploi ponctuel pendant une semaine, 250 exposants Ivoiriens, voir Africains,  plus de 30 entreprises qui font des abattements allant jusqu’à 50%, ce sont des hôtels et maquis de la région qui font le plein pendant cette période pascale…Bref, c’est tout un système commercial qui est en ébullition ». Vu tout le rôle que joue le Ficad, Olivier Akoto a lancé un appel au gouvernement pour qu’il soit inscrit au budget de l’État a l’instar d’autres festivals à travers le pays. L’honorable Kramo Kouassi, conseiller spécial du ministre des Infrastructures économiques, parrain de la cérémonie qu’il représentait, a salué la grande mobilisation autour de l’évènement, avant de rassurer que l’État continuera de doter l’ensemble du pays et la region de l’Iffou, en infrastructures de qualité. Selon lui, la région  va bénéficier du reprofilage d’un millier de km de route. Avant lui le Pca de la Lonaci, Traoré Adam Kolia, au nom des partenaires, tout comme la mairie de Daoukro par la voix de son premier adjoint au maire, professeur Djè Aubin, saluaient l’initiative du Ficad, avant de promettre leur fidélité à ce festival.

AK

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici