Lorsque M.SANOGO IBRAHIM, directeur de l’EPP Nawokaha à environ 20 km de Niakara quittait son domicile pour une rencontre de football avec ses collègues à NIAKARA ce samedi 24 novembre 2018, il était loin de s’imaginer qu’il avait rendez-vous avec la mort. Comme le Camerounais MARC VIVIEN FOE, il a trouvé la mort en prenant plaisir à pratiquer sa passion: le football. Toute la communauté éducative et au delà tout NIAKARA est sous le choc.

En effet, dans le cadre de leur tournoi de la confraternité, les instituteurs de l’IEP de NIAKARA et ceux de l’IEP de TAFIRÉ se sont retrouvés ce samedi 24 novembre 2018 au stade NALLO BAMBA de NIAKARA pour l’ouverture du dit tournoi.
Au menu trois rencontres sportives: handball pour les institutrices, football et maracana pour les instituteurs.

Devant un grand nombre de personnes venues donner un cachet spécial à cette fête populaire, tout avait pourtant bien commencé avec le match de handball filles qui du reste sera remporté par l’IEP de NIAKARA sur le score sans appel de 13-2.

Quand vînt le match de maracana tout se gâcha. Alors que l’IEP de TAFIRÉ menait au score, 3-1, l’infortunée SANOGO IBRAHIM, environ la trentaine, va insister au près de son coach pour prendre part à la partie.

Une fois sur le terrain, on sent tout de suite qu’il n’est pas au mieux de sa forme. Mais personne ne décide de lui demander de sirtir du terrain. Et le pire arriva. Sanogo s’écroule sur le terrain sans aucun contact ni avec un adversaire, ni avec un partenaire.

Transporté à l’hôpital, on apprendra quelques instants plupart, sa mort de source médicale. Inutile de vous dire que du coup, les organisateurs ont tout arrêté.

Le temps est aux interrogations. Qu’est ce qui a bien pu se passer ?

Est-ll mort d’une crise d’AVC ? Est-il mort d’une crise d’épilepsie ? Oubien alors cachait-il une maladie mal traitée incompatible avec la pratique du sport ? Le secret médical s’en est remis à sa seule famille.

Mais pour l’heure toute la ville NIAKARA est sous le choc, ses collègues sont dans un désarroi total et inconsolables.

Le sport est bon pour la santé, mais il faut être en bonne santé pour le pratiquer.

Gnakouri Tostao

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici