Côte d’Ivoire-Éléphants/Qui pour succéder à Marc Wilmots

0
1682

La fédération ivoirienne de football, (Fif) n’a pas cette fois-ci lancé un appel à candidature à la tête de l’encadrement technique des Éléphants de Côte d’Ivoire, mais les intentions n’arrêtent pas d’affluer sur le bureau de Sidy Diallo. Parmi les prétendants pour succéder à marc Wilmots, figure le Français Jacques Santini. Le technicien français a déposé sa candidature sur la table du comité exécutif de l’organe dirigeant du football ivoirien. L’ancien manager de l’équipe de France, vainqueur de la coupe des Confédérations espère être le choix du comité exécutif de l a Fif. Il serait même prêt, selon nos source à faire des sacrifices au plan financier, pour imprimer un projet novateur qui devrait conduire les Éléphants vers la qualification pour la Can de 2019, avec projection la Can de 2021 que la Côte va organiser chez elle. Santini est âgé de 66 ans, et a entraîné dans sa carrière, les clubs français de Lille, Saint-Étienne et Tottenham en Angleterre. Mais il n’a jamais officié en Afrique. Selon le site de la fédération, le prochain sélectionneur devrait être connu à la fin du mois de juin 2018 à l’issue de l’examen des dossiers de candidatures par un comité de recrutement qui s’est mis aussitôt au travail après sa mise en place par la Fif, le mercredi 16 mai dernier. Sory Diabaté en est le président. << le comité planche sur des dossiers de candidatures parvenus à la fédération depuis le départ de Marc Wilmots >>, a-t-il précisé. Le comité de recrutement qui s’est réuni pour la deuxième fois le vendredi 18 mai, est composé de Sory Diabaté, vice président de la Fif, Benjamin Djédjé Hilary, conseiller du président Sidy, Dominique Diagou, ex-directeur exécutif de la fif, Yéo Martial. ex-entraîneur, champion d ‘Afrique avec les Éléphants en 1992, Bakayoko Capit, consultant sportif et Ricardo Xama, journaliste.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici