Côte d’Ivoire/Fête de l’Aïd el-Kébir. Le court mais important message du Président Alassane Ouattara à ses concitoyens

0
41

L’Aïd el-Kébir, communément appelée fête du mouton, a été célébrée partout en en Côte d’Ivoire dans l’allégresse, mais surtout dans la prière. Le président Alassane Ouattara qui a prié à la grande mosquée de la Riviera, a profité de l’occasion pour appeler l’ensemble de ses compatriotes à poursuivre le processus de réconciliation nationale.

C’était certes une déclaration courte, mais qui avait son pesant d’or. Jusque là silencieux sur certaines questions, dont un certain dialogue national réclamé à corps et à cris par l’opposition depuis le retour au bercail de Laurent Gbagbo, on peut le dire, le numéro 1 ivoirien est sorti de son silence.

Le chef de l’Etat, a après la prière de célébration de la Tabaski, exhorté les les Ivoiriens à poursuivre le processus de cohésion nationale, prenant en quelque sorte de court, ceux pour qui son parti, le RHDP et l’opposition FPI-PDCI en sont à un retour aux rivalités anciennes. 

« Cette fête est une fête du rassemblement, de la paix, de la concorde, a lancé Alassane Ouattara. Que les étapes qui ont été entreprises pour la cohésion sociale, pour la réconciliation puissent continuer de se renforcer. Que la Côte d’Ivoire continue de vivre en paix ! Je voudrais rassurer nos compatriotes que par la grâce du seigneur, nous veillons à la sécurité de nos concitoyens », a rassuré Alassane Ouattara.

L’Imam de la Grande mosquée de la Riviera Golf, El Hadj Moumouni Traoré, a, dans son sermon, réitéré ses vœux de voir les populations vivre en harmonie, afin d’œuvrer pour le développement du pays. Il a encouragé les autorités ivoiriennes et les leaders politiques à privilégier les intérêts prioritaires du pays, notamment la sécurité et la paix.

F R

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici