Côte d’Ivoire/La réaction de la COC-CI face à la 5è augmentation du prix du super à la pompe

0
767

La Confédération des organisations de consommateur de Côte d’Ivoire (COC-CI) a réagi suite à la 5ème hausse du prix du super à la pompe. A travers un communiqué publié le 2 novembre, son président, Jean-Baptiste Koffi, a exigé «au gouvernement plus de transparence»

L’intégralité du communiqué

Depuis ce jeudi 1er novembre 2018, le prix à la pompe du Super Sans Plomb est passé de 640 F cfa le litre contre 580 F cfa en novembre 2017.

En une année donc, le prix du Super Saris Plomb aura connu cinq (5) hausses successives, passant le cap de 10% d’augmentation annuelle et suscitant beaucoup de colère et d’indignation chez les consommateurs.

La colère grandissante des consommateurs, relayés massivement aux associations ne pouvait laisser l’ensemble des organisations de défenses des consommateurs indifférents. Aussi l’ensemble des associations de consommateurs réuni ce jour tient-elle à :
Dénoncer et condamner cette nouvelle hausse du prix du super qui vient en ajouter aux difficultés financières auxquelles font face déjà les consommateurs ;

Exiger au gouvernement plus de transparence, dans l’application du principe de l’ajustement automatique des prix 3 la pompe décidée en novembre 2012

Appeler les autorités en charge des hydrocarbures 3 plus de pédagogie, plus de dialogue et surtout de coopération avec les organisations de consommateurs.

Les organisations de consommateurs, demandent a l’ensemble des consommateurs de rester mobilises, à 1’écoute des mots d’ordre de leurs organisations respectives pour les actions à venir.

Fait a Abidjan le 02 novembre 2018

Le président

Jean-Baptiste Koff

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici