Côte d’Ivoire/Le Fpi en hibernation jusqu’à la fin des obsèques de Aboudramane Sangaré

0
661

De sources proches du Fpi, l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo a suspendu les activités politiques de son parti, le Front populaire ivoirien (FPI, opposition), « jusqu’à la fin des obsèques » de Aboudrahamane Sangaré, chef de file d’une frange de la formation, décédé samedi dernier.

M.Gbagbo « informe que les activités politiques du FPI sont suspendues jusqu’à la fin des obsèques » de M. Sangaré, indique une note signée d’ Assoa Adou, secrétaire général de cette frange dirigée par l’ancien chef de l’Etat.

Aboudrahamane Sangaré, 72 ans, chef de file de la branche pro-Gbagbo du FPI est décédé samedi dans une polyclinique de Marcory, au Sud d’Abidjan.

M. Sangaré est décédé des suites de maladie, ont confié ses proches. Il soufrait d’un cancer dont il a été opéré, ont-ils ajouté.

Il dirigeait l’autre frange du FPI, confronté à une crise interne depuis 2014.

« Laurent Gbagbo et la direction du Parti s’inclinent et saluent avec déférence la mémoire de l’illustre disparu », ajoute la note.

Il a appelé « les militants du FPI et l’ensemble du peuple ivoirien à une mobilisation exemplaire pour un hommage mérité à ce digne fils de la Côte d’Ivoire ».

Fidèle compagnon de M.Gbagbo, Aboudrahamane Sangaré est membre fondateur du FPI.

Son décès est intervenu deux semaines après le décès de l’ex-directeur général du port d’Abidjan Marcel Gossio, cadre du Fpi, conduit par Pasacal Affi N’Guessan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici