Côte d’Ivoire-Yamoussoukro/Le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique veut se doter de textes de lois adéquats

0
750

Le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique veut se doter de textes de lois adéquats. D’où la nécessité pour lu, d’organisé un séminaire qui a ouvert ses portes, ce lundi 14 mai 2018 à Yamoussoukro, en présence de son premier responsable, la Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Bakayoko Ly-Ramata. Étaient présents à ses côté, le président de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, Nanan Tanoé Desiré et des hauts responsables de la recherche scientifique. Organisé par ledit ministère,ce séminaire sera le lieu d’élaborer les textes juridiques de l’avant -projet de loi relatif a l’orientation de la recherche scientifique et de l’innovation technologique celui relatif à l’avant-projet de loi relatif à l’enseignement supérieur. Mais surtout, i s’agira de doter le ministère de ses propre textes pour son amélioration. Rappelant que la Côte d’Ivoire est l’un des rare pays qui veut s’inscrire dans le processus de l’émergence, Nevry Yao Roger, Directeur de la réglementation et de la coopération avec les ministères, a traduit la volonté du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de concrétiser à travers ces avant-projets de loi, et offrir à la jeunesse estudiantine une formation qualifiante. La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Bakayoko Ly Ramata a salué cette initiative. Selon elle, à travers ce séminaire, son ministère veut être plus performant. Et va permettre d’analyser, de discuter et de valider deux textes à portée historique. Ce séminaire dont les résultats des travaux seront admis en conseil des Ministres puis transférés à l’Assemblé Nationale pour devenir une loi, devra permettre de disposer d’un dispositif juridique relatif à la formation adéquate des élèves et étudiants, ainsi que le renforcement des mécanismes, conformément aux normes internationales. Le séminaire prendra fin le 17 mai prochain.

N.Konan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici