Côte d’Ivoire/Le peuple Anoh de Prikro va traduire sa reconnaissance au Président de la République

0
904

Le jeudi prochain, 24 janvier 2019, le peuple Anoh avec à sa tête sa royauté, sa chefferie et l’ensemble de ses cadres seront à la primature pour la présentation de leurs vœux au premier ministre à l’occasion de la nouvelle année. Aussi veut-il profiter de l’occasion pour demander au premier ministre Amadou Gon Coulibaly de traduire leur reconnaissance au Président de la République Alassane Ouattara pour les nombreuses actions de développement dont il a bénéficié depuis son accession au pouvoir.

L’information nous a été révélée en marge du pré congrès du RHDP qui a eu lieu à Daoukro le samedi 19 janvier 2019. Selon Deby Yao Benjamin, ancien député de Prikro, le Président de la République Alassane Ouattara aura fait en cinq pour le peuple Anoh plus que l’ensemble de ses prédécesseurs. « Le jeudi prochain, par la grâce de Dieu, nous irons avec l’ensemble de nos rois, chefs de villages et cadres Anoh de Prikro, rencontrer le premier ministre Amadou Gon à Abidjan pour lui présenter d’abord nos vœux pour la nouvelle année. Ensuite, nous allons profiter de l’occasion pour demander au premier ministre d’aller traduire notre reconnaissance au chef de l’État pour les nombreuses actions de développement qu’il a réalisées pour lui. Évidemment d’autres projets importants non encore réalisés nous tiennent à coeur. Ce sera aussi l’occasion de plaider pour leur exécution », a justifié Deby Yao qui s’est empressé d’égrener quelques actions fortes posées par le chef de l’État en faveur des Anoh de Prikro. « En seulement cinq ans d’exercice du pouvoir, grâce au Président Ouattara, Prikro a connu pour la première fois le bitume. En cinq ans, 25 villages de Prikro ont été électrifiés, 08 écoles ont été construites, l’hôpital général de Prikro a été totalement réhabilité et son plateau technique relevé et un nombre incalculable de routes ont été ouvertes ou réhabilitées. La cérise su le gâteau, le pont de Serebou a été contuit, reliant désormais les régions soeurs de l’Iffou et du Gontougo. Pour notre chef lieu de région, Daoukro ce sont 42 km de bitume obtenus à la faveur de la visite présidentielle qui font de cette ville, la ville la plus bitumée de Côte d’Ivoire a l’intérieur du pays. Comment ne pas être reconnaissant à un tel monsieur ?Bref ce qui a été fait pour nous ne peut pas être énumér de façon exhaustive. C’est pour toutes ces actions que nous allons dire merci au Président de la République et au premier ministre ». Abdoul Awassa, un jeune cadre de Prikro et collaborateur du ministre Hamed Bakayoko a abondé dans le même sens, avant de souligner que désormais, l’ensemble des cadres du RHDP de Prikro regardent dans la même direction. « Pour nous la page est tournée sur les incompréhensions.J’ai reconnu pour ma part mes torts envers mes aînés et j’ai fait mon mea-culpa. Le jeudi prochain tout le peule Anoh de Prikro sera chez le premier ministre sans distinction de partis politiques parce le développement profite à tous et à chacun de nous. Nous irons présenter nos vœux au numéro un du gouvernement ivoirien et rendre hommage au Président de la République qui a fait beaucoup pour nous. Le peuple Anoh n’est pas ingrat  », a-t-il dit.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici