Côte d’Ivoire/Les barrages illégaux font leur retour sur l’axe Abidjan-Divo

0
874

Les usagers de l’axe Abidjan-Divo ont fait l’amer constat depuis ces derniers mois, du retour des barrages illégaux. Malgré la sensibilisation et les sanctions infligées aux hommes en tenue, ces barrages ont repris de plus bel, comme pour dire que les habitudes ont la peau dure. Deux barrages illicites sur cette route, rendent particulièrement la vie difficiles pour les voyageurs. Ce sont les barrage du village de Paya à quelques kilomètres de Divo et celui de N’douci où les commerçants souffrent énormément. Les fouilles des cars à ces deux barrages ont d’une durée intenable pour les passagers. Pour amoindrir leurs souffrances, les passagers et commerçants sont obligés de débourser de l’argent s’ils ne veulent pas que leurs marchandises soient confisquées. Il est inutile de révéler qu’en pareille situation, cela a des répercutions sur les prix des marchandises et partant, sur le coût de la vie.  Pourtant, le gouvernement a réduit considérablement le nombre de barges sur l’ensemble du territoire national. Ils sont au nombre de 33 barrages officiels. Et une étude de la Banque mondiale situait les pertes subies par l’État ivoirien, suite au racket, à 350 milliards de francs, soit 500 millions d’euros en moyenne par an.

Momo E

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici