Côte d’ivoire / Situation socio politique : L’honorable N’Zi Eliane recommande le bon ton

0
920

Situation socio politique
L’honorable N’Zi Eliane recommande le bon ton
En marge de la première session du conseil régional du N’Zi, dont elle a pris part le 2 février, l’honorable N’Zi N’Da Affoue Eliane, députée Pdci Rda de Bocanda et déléguée de Bocanda 2 a animé un point de presse. Ceci dans le sens de recommander le bon ton, en cette période, ou des responsables politiques se lancent des piques. « Nous au Pdci Rda, nous sommes civilisés. Nous n’insultons pas. Nous souhaitons la cohésion sociale et surtout la paix. Nous pronons l’amour. Donc, nous ne pourrons mettre en péril la quiétude du pays, à travers nos messages. Nous recommandons donc le bon ton, chez les acteurs politiques, afin que la stabilité du pays soit préservé », a souligné l’honorable N’Zi Eliane à l’entame de ses propos. Et de revenir sur la vie de son parti dans sa région. « Le mercredi dernier, nous avons commémoré la mémoire des martyrs, ici à Dimbokro et il y a eu la mobilisation. C’est dire que le parti vit bien dans le N’Zi. Je tiens à dire merci surtout aux femmes qui se sont déplacées », a indiqué l’elu de la nation. Et d’exhorter les militants à se forger un moral d’acier, pour aller à la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020. « Aujourd’hui, ce n’est pas facile pour les militants, car il faut avoir le coeur, il faut avoir l’amour du Pdci Rda. Il faut être un militant convaincu. j’encourage fonc mes frères et soeurs d’avoir la foi, de croire au Pdci Rda », a t-elle continué. Surtout, elle croit à un retour du parti aux affaires de l’Etat en 2020, avec comme tête de file, le président Henri Konan Bédié. « Je demande à tous les militants du Pdci Rda de croire en notre guide, le président Bédié. Avec lui, nous allons reconquérir le pouvoir d’Etat en 2020. Il y a des signes qui ne trompent pas et nous savons qu’en 2020, nous serons au pouvoir. Je demande de tenir bon, d’être des hommes de valeur. Aujourd’hui, il faut du sacrifice, pour suivre le Pdci, il faut le courage. Car, il n’y a pas de moyens financiers », dira t-elle. Et de terminer, par dire que feu le président Félix Houphouet Boigny a lutté pour le Pdci Rda et non pour un autre parti. Ainsi, que tous leurs parents, dont la mémoire a été commémoré récemment. Selon elle, ils ont lutté pour la délivrance des Ivoiriens et l’indépendance de la Côte d’ivoire. C’est donc ce combat que les militants doivent continuer de mener en suivant sans peur le Pdci Rda.
E. Pisani

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici