La série noire continue au sein de la grande famille du Front populaire ivoirien, (FPI) avec une autre mauvaise nouvelle.

Sery Bailly, ancien ministre de l’ex-président Laurent Gbagbo, dont sa famille disait qu’il avait subit une opération avec succès le 24 novembre dernier est décédé ce dimanche nuit, apprend-on de sources bien introduites. Cette mauvaise nouvelle plonge le corps enseignent du supérieur dans le désarroi, car l’homme était un enseignant émérite.
De sources bien introduites, Sery Bailly était depuis ce dimanche matin en réanimation. Sa mort serait survenue dans la soirée ce même jour. Homme politique et de culture, il était membre du Front populaire ivoirien (FPI) depuis 1993, il a été nommé ministre par Gbagbo le 4 janvier 2000 en qualité de Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique puis.
Il a été élu le 10 décembre 2000, député dans la circonscription de Daloa sous la bannière du Fpi.
Reconduit au poste de Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, dans les gouvernements successifs avant d’être nommé le 5 août 2002, Ministre de la Communication. C’est à Soro Guillaume qu’il cède son fauteuil de ministre de la communication le 13 mars 2003.

Avec Koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici