Côte d’Ivoire/Un déficit de moyens financiers à la base de la fermeture de certaines ambassades

0
1535

Le gouvernement Ivoirien vient de prendre une décision inattendue. Le ministre des Affaires Etrangères, Marcel Amon Tanoh a annoncé la fermeture des ambassades ivoiriennes dans certains pays en Afrique et dans le monde. L’Iran, le Danemark, l’Australie et le Tchad sont les pays concernés. Les raisons évoquées, par le chef de la diplomatie Ivoirienne, sont d’ordres économiques.
L’Etat de Côte d’Ivoire a décidé de réduire ses représentations diplomatiques à travers le monde. Le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh, a décidé de fermer des ambassades ivoiriennes pour déficit de moyens.

Ainsi, les Ambassades de Côte d’Ivoire au Tchad, au Danemark, en Iran et en Australie ne sont plus fonctionnelles. Elles ont toutes été déjà fermées et les Ambassadeurs rappelés. La raison essentielle qui sous-tend une telle mesure est principalement d’ordre économique.

En réalité, Il faut réduire les charges de l’Etat tel est la nouvelle ligne directive du Ministère Ivoirien des Affaires Etrangères, ce à travers cette décision. Ces représentations diplomatiques ivoiriennes à travers le monde ont coûté près de 42 milliards de FCFA, dans les caisses de l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici