Côte d’Ivoire-Yopougon/Les riverains des cités ADO et Bel Air du Banco disent niet à la construction de centres de groupage d’ordures

0
1386

Ils n’en veulent pas. Ils, ce sont les habitants de cités ADO, Bel Air du Banco dans la commune de Yopougon qui ne veulent pas de la construction deux centres de groupage d’ordures chez eux. << Nous ne voulons pas de poubelles chez nous. Pour la santé de nos familles, nous disons non >>, pouvait-on entendre de la bouche de nombreux jeunes sortis pour opposer un refus catégorique à la construction de ces centres de groupage d’ordures dans leur environnement immédiat. Tôt le matin du mercredi 23 mai dernier, les manifestants qui n’entendent pas vivre le spectre de la décharge d’Akouédo, ont tenu un sit-in sur les sites desdits centres. Ils en ont profité pour paralyser la circulation sur la voie passant la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan, (Maca) et qui relie la zone industrielle de Yopougon au carrefour de N’dotré, créant d’énormes bouchons. Leur Porte parole, Coluibaly Mamadou, a exprimé leur cri de couer, avant d’interpeller les autorités sur les impacts négatifs que va engendrer la construction de ces deux sites de groupage d’ordures. << Chaque jour, ce sont plus de 25 camions qui viendront déverser leurs ordures sur le site. Ne parlons pas des ordures, des liquide cancérigènes et autres pathologies qui nous seront servies. Il sera aussi question de la dégradation de notre environnement...Nous n'avons pas acquis nos maisons à des prix d'or, pour venir acheter gratuitement des maladies >>, a-t-il martelé avant d’ajouter : << Nous n'allons pas nous laisser faire. Nous allons mener le combat jusqu'à la dernière énergie >>. Voilà qui promet des journées chaudes les semaines à venir à Yopougon cité ADO, Bel Air, Abri 2000 et Siprim.

F.R

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici