Résolution de la crise de l’eau potable à Bouaké/Le coup de pouce de Zarou Koffi Hamed.

0
904

Après les villages de la commune de Sakassou, c’est le tour du quartier de N’gattakro dans la commune de Bouaké de bénéficié d’une forage hydraulique.
Les femmes du quartier Ahougnansou quant à elles, ont bénéficié, d’une broyeuse de manioc d’une capacité d’une tonne et demi à l’heure. Ces dons sont de Zarour Koffi Hamed, opérateur économique, qui demontrait une fois de plus sa générosité en posant à Bouaké des actes citoyens.
Ses deux actes de générosité ont eu lieu le 23 septembre 2018 à EPP N’gattakro 1 à Bouaké. Zarour Koffi Hamed en remettant les dons a justifié ses actes par son engagement afin de contribuer au bien-être des populations de Bouaké et Sakassou à travers plusieurs actions notamment dans les domaines de l’accès à l’eau potable, à l’éducation, à la santé et à l’épanouissement des femmes et des jeunes deux localités. « C’est avec joie je fais ces dons aux populations de Bouaké après Sakassou. La pompe hydraulique va soulager les habitants du quartier N’gattakro et la broyeuse de manioc permettra aux femmes de se procurer une activité génératrice de revenus et accroître leur autonomie. Le développement est la somme de nos actions individuelles et collectives. La solidarité, la fraternité, le partage, le pardon et la cohésion sociale doivent être notre seconde nature », a dit Zarour Koffi Hamed. Cet acte de portée sociale a été salué par les populations et les cadres des deux quartiers présents. Tout en encourageant le donateur, le chef de N’gattakro l’avoir béni, il l’a a invité à poursuivre ses actions de développement dans toute la région de Gbêkê. Il a invité les populations de N’gattakro et les femmes d’Ahougnansou à prendre soin des dons et en faire bon usage.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici