Daoukro/Les mauvais esprits de retour

0
1700

L’on n’a pas encore fini de se souvenir des manifestations du mois d’août dernier contre la candidature du Président Alassane Ouattara qui ont engendré 5 morts et débouché sur un crise interethnique que de nouvelles manifestations ont éclaté ce mardi 22 septembre après l’appel à la désobéissance civile lancé par Henri Konan Bédié.

Plusieurs jeunes, depuis ce matin, se réclamant de l’opposition ont barricadé les voies d’accès de la ville de Daoukro afin d’exprimer leur désapprobation face à ce qu’ils appellent 3ème mandat du Président Alassane Ouattara qu’ils jugent anticonstitutionnel.

Les éléments des forces de l’ordre sont sur place pour entendre les manifestants et régler la situation.

On pourrait comprendre leur acte comme étant la réponse au mot d’ordre lancé par l’opposition ivoirienne le 20 Septembre 2020. Mot d’ordre qui appelait les populations à la désobéissance civile sur toute l’étendue du territoire national.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici