Daoukro/Les Ong espagnole  « Amor en accion » et « Ye Moayet » engagées pour le bien être des populations de l’Iffou

0
1139

Pour faire face aux nombreux besoins des populations, le président de l’ong Ye Moayet, Traoré Adam Kolia, a signé en juillet dernier, une convention de partenariat avec une ONG espagnole dénommée, « AMOR EN ACCION », traduisez de l’Espagnol en Français, « Amour en Action ». cette organisation non gouvernementale internationale, œuvre dans divers domaines. Mais soucieux du bien être des parents de l’Iffou, le président fondateur de l’ong Ye Moayet a mis en tête de liste des actions à mener, le volet médical.
« Nous avons sollicité la visite en Côte d’Ivoire d’une délégation composée de quatre(04) médecins pour une mission de prospection dans nos grandes formations sanitaires afin de voir ensemble ce que cette ong là peut apporter à la notre pour mieux soigner nos populations. Parce que, rester là-bas et recevoir nos dossiers de demandes, ce n’est pas toujours que les gens apprécient» a-t-il expliqué.
C’est donc dans ce cadre que pendant deux jours, l’équipe a sillonné les villes de Prikro, M’Bahiakro, Ouellé, Ananda pour toucher du doigt les réalités, l’état sanitaire de ces localités.
Il faut le dire, l’équipe a enregistré les mêmes besoins partout où elle est passée, parmi lesquels un manque criard d’équipements. Sensible aux doléances, séance tenante, des valises de produits pharmaceutiques ont été remises aux agents de santé pour la prise en charge gratuite des patients dans un premier temps. Au niveau de l’hôpital général de Daoukro , de concert avec les médecins locaux, quatre valises ont servi de consultation gratuite du 06 au 11 Août 2018.
Une action sociale qui a été suivie de bout en bout et saluée par les autorités sanitaires, préfectorales et traditionnelles de la région de l’iffou.
Keita Mamadou, président de la commission jumelage, relations internationales à la fédération nationale de l’industrie touristique de Côte d’Ivoire, par ailleurs l’interface des deux ONG, a traduit la gratitude de la délégation espagnole.
« Depuis leur arrivée, ils se sentent bien accueillis et se rendent compte que c’est une région chaleureuse, ouverte et hospitalière à l’image du pays. Et ce n’est pas inintéressant dans la relation humaine, ces aspects sociaux-culturels les intéressent au plus haut niveau mais en même temps ils pourront selon leurs moyens aider nos hôpitaux à pouvoir améliorer leurs conditions de travail au quotidien et surtout apporter un bien être à nos concitoyens de la région de l’iffou» a-t-il déclaré.
Pour rappel, la volonté des deux ONG, c’est de travailler sur tous les aspects de la vie. Comment mettre en action l’amour pour l’autre, donner de son temps, de son savoir et de ses compétences sans contre partie.
Un dîner de remerciement offert par le couple Kolia à son domicile a mis fin à cette première étape de la mission des médecins espagnols qui sont rentrés depuis le 12 Août.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici