Daoukro/Qui était le maire Tanoh Joseph ?

0
1098

C’est le maire de Dimbokro, Bilé Diemeleou, au nom du président de l’Uvicoci, qui a fait l’oraison funèbre. Il est revenu sur le parcours du défunt en révélant qu’il est né le 10 janvier 1942 et a suivi les cours à l’école régionale de Daoukro et de Dimbokro. Puis, de continuer en indiquant que Tanoh Joseph a fréquenté au lycée technique d’Abidjan avant d’aller poursuivre ses études en France. De retour en Côte d’ivoire, il a été professeur au lycée technique dans le domaine des techniques commerciales, puis directeur de l’enseignement technique et professionnel. il a été également conseiller technique du ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle. Aussi, Bile Diemeleou a souligné que leur ex collègue est arrivé à la tête de la commune de Daoukro au soir des élections municipales de mai 2013, après plusieurs années passées en tant que conseiller municipal. Et de citer les autres distinctions du défunt dont ceux d’ officier de l’ordre national, officier de l’ordre du mérite ivoirien, commandeur de l’ordre de l’éducation nationale, officier de l’ordre du bélier et chevalier de l’ordre du mérite agricole ivoirien. Tanoh Joseph a été un grand militant du Pdci Rda. En reconnaissance, ce parti des mains de son secrétaire exécutif en chef, Maurice Kakou Guikahue, l’a élevé au grade de grand officier de l’ordre du Bélier à titre posthume. Les populations de Daoukro, avec avec leur tête leur fils le plus illustre, Henri konan Bédié sont sorties nombreuses pour dire à Dieu à leur maire, mais surtout pour reconnaître le travail colossal de l’homme pour la cité du Nambè.

Edgar Pisani

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici