Drame/A Bouaké, le domicile d’un cadre d’une société de téléphonie mobile ravagé par le feu

0
700

Les membres de la famille de Kouassi Koffi Serge Hervé, superviseur des franchises d’une société de téléphonie mobile, sont plongés dans une atmosphère alarmante. L’après fête de nouvel an, soit le 06 janvier a laissé une emprunte indelebile dans la memoire du cadre de telephonie mobile, Kouassi Serges.

Situé au quartier Zone hippodrome, le domicile de Kouassi Serges  a été totalement ravagé par les flammes provenant d’un court-circuit d’électricité, selon les dirs de la victime. « C’est depuis hier Dimanche 06 Janvier à 17 heures qu’étant au bureau, que j’ai reçu un appel de Madame qui m’a fait savoir que le disjoncteur venait de sauter. Je lui ai dit de le remettre en marche mais que s’il saute une nouvelle fois, qu’elle le laisse car je prends la route pour la maison pour voir ce qui pouvait se passer. Cinq minutes après, elle m’appelle pour me dire que toute la maison est en feu. Arrivé sur le lieu, je constate que toute la maison est en fumée. Nous avons appelé les sapeurs-pompiers qui sont arrivés à environ quarante cinq minutes plus tard. Ils ont pu circonscrire le danger avec l’aide de tous les voisins du quartier que je remercie infiniment. Dieu merci il n’y a pas eu de perte en vie humaine, seulement d’importants dégâts matériels occasionnés >>, a indiqué, l’infortuné. L’incendie qui est parti de la chambre de ma mère a tout brûlé dans la maison. Tous nos biens sont partis en fumée >>, a-t-il déploré avec la gorge nouée, Kouassi Koffi Serge Hervé, en compagnie des douze membres de sa famille sur les immondices de sa maison. Nous nous sommes rendus sur les lieu, pour avoir les nouvelles de la famille en larme lundi 07 Janvier matin, tout en expliquant qu’ils ont tous passé la nuit chez la marraine de sa femme au quartier Tollakouadiokro. Les incendies provoqués par les courts-circuits sont très récurants dans la capitale du Gbêkê et il est grand temps que la CIE initie des enquêtes dans l’ensemble de la ville pour un éventuel remplacement dés compteurs défectueux.

O.K. O

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici