Côte d’Ivoire/La jeunesse de Brobo plaide pour le désenclavement du département

0
821

Kouassi Konan Kan Bénoit dit « KB », délégué départemental du Conseil national des jeunes à Brobo a plaidé pour le désenclavement du département.

C’était le samedi 05 janvier 2019, à la cérémonie de lancement de la journée socioculturelle et sportive à Kouadiokonankro, dans la sous-préfecture de Brobo. Cette journée de retrouvaille avait pour thème : « Unité de la jeunesse autour des valeurs de la citoyenneté pour une jeunesse mature et responsable ».  

C’était en présence des autorités administratives et politiques, des chefs traditionnels et religieux du département de Brobo. Occasion pour Kouassi Konan K. Bénoit, l’initiateur de cette journée, de soumettre aux élus, cadres et au gouvernement, un certain nombre de doléances relatives au développement du département de Brobo.

À l’en croire, dans ce departement, seulement 8% des villages sont électrifiés et 70% de la population n’a pas accès à l’eau potable tandis que 162 kilomètres de routes en terre qui relient les trois (3) sous-préfectures que comptent le département (Mamini, Bon’da et Brobo) sont impraticables en toutes saisons. « Au niveau sanitaire, le département de Brobo n’est pas mieux loti avec un seul centre de santé pour les trois sous-préfectures et la seule ambulance dont il dispose est en panne depuis plus de deux ans. Dans le domaine de l’éducation, l’on note une insuffisance des infrastructures.

Au niveau de la voierie, aucune rue de la commune de Brobo n’est bitumée », a déploré Kouassi K. K. Bénoit.

C’est pourquoi, profitant de l’occasion, il a plaidé pour le redécollage et la renaissance du département de Brobo qui jadis a-t-il dit, rayonnait. « Depuis plusieur années, la situation économique et sociale dans laquelle Brobo végète est préoccupante pour nous les jeunes ».

Face à ce sombre tableau du département de Brobo aux riches potielles agricoles, Kouassi K. K. Bénoit a appelé les élus et cadres ‘’à se mettre au chevet de Brobo pour le relever’’.

Outre cet appel, il a aussi exhorté les jeunes a l’union, à la fraternitè et à la solidarité pour ensemble faire face aux nombreuses tâches et actions de développement. « C’est dans la la paix, l’union et la fraternité que l’on peut trouver et apporter des solutions aux défis qui se posent à notre département, en terme de développement », a souligné Kouassi K. K. Bénoit. Qui a toutefois solicité l’implication personnel du Chef de l’État, Alassane Ouattara et Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre pour le bitumage, l’électrification, la construction de modules de classes et de centres de santé dans le département et leur dotation en mobiliers, en enseignants et en personnel de santé.

Cette journée a été sanctionnée par le lancement d’un tournoi de football qui a vu la participation de plusieurs équipes des villages du département de Brobo. Fc Émergence à gagné le match d’ouvert au détriment des Diables rouges de Brobo sur le score de 3 but à 1.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici