Égypte/La peine de mort pour 75 personnes dont des dirigeants des frères musulmans

0
736

Un tribunal du Caire a confirmé samedi les condamnations à mort de 75 personnes dont des dirigeants des Frères musulmans, le plus grand nombre de condamnations à la peine capitale dans une seule affaire.

Les juges avaient prononcé ces peines le 28 juillet. Elles ont été depuis confirmées par le grand mufti d‘Égypte qui a donné son avis consultatif.

Parmi les 75 personnes condamnées, 44 étaient présentes samedi et 31 ont été condamnées par contumace.

Les condamnés peuvent encore faire appel. De hauts dirigeants des Frères musulmans, comme Mohammed al-Beltagui, Issam al-Aryane et Safwat Hijazi figurent parmi les personnes condamnées à mort samedi.

Il y a aussi un photojournaliste

C’est dans ce même dossier où sont jugés plus de 700 personnes que figure le photojournaliste Mahmoud Abou Zeid, connu sous son pseudonyme Shawkan. Il avait été arrêté en août 2013 pour avoir pris des clichés d’une manifestation de soutien au président islamiste Mohamed Morsi, réprimée dans le sang.

En prison depuis son arrestation, il a été condamné à 5 ans de prison. Après l‘éviction le 3 juillet 2013 de Mohamed Morsi, premier président élu démocratiquement en Egypte, le pays avait connu plusieurs mois de violence durant lesquels les forces de sécurité ont réprimé dans le sang les rassemblements de ses partisans.

Le 14 août 2013, policiers et soldats avaient ainsi tué par balles plus de 700 manifestants pro-Morsi en faisant évacuer la place Rabaa al-Adawiya et une autre du centre de la capitale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici