Espace/Mercure toujours à découvrir

0
695

La nouvelle mission spatiale vers Mercure a décollé à 01h 45 TU cette nuit depuis Kourou en Gyuane à bord d’une Ariane 5. BepiColombo est une coproduction de l’Agence spatiale Européenne, (ESA) et de la JAXA, son homologue Japonaise. La sonde est désormais partie pour un voyage de 7 ans à destination de la planète la plus proche du soleil qui recèle encore de nombreux secrets.

Mercure reste l’une des planètes les plus méconnues du système solaire. Avant BepiColombo, seules deux sondes sont allées la visiter. En cause, les conditions dantesques qui y règnent. La planète la plus proche du Soleil connaît des températures qui oscillent entre + 430 et -180 degrés Celsius.
Il aura ainsi fallu plus de dix ans à l’Agence spatiale européenne (ESA) et à son homologue japonaise JAXA pour développer cette mission. Mercure est une planète intrigante. Balayée par le flux solaire, elle a réussi contre toute attente à conserver une fine atmosphère.
Un voyage de sept ans
De la même manière, elle possède un champ magnétique, un autre phénomène que les scientifiques expliquent difficilement. Sa composition interne est également étrange, avec un noyau disproportionné.
Mercure représente donc un terrain de jeu idéal pour les astrophysiciens qui saisissent par ailleurs l’opportunité d’étudier un objet qui orbite très près de son étoile. La majorité des planètes découvertes en dehors de notre système solaire sont dans la même configuration.
BepiColombo devrait donc apporter de nombreuses réponses à toutes ces questions. Pour cela, il faudra cependant attendre sept ans, la durée du voyage qui mènera la sonde jusqu’à destination.

Avec Rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici