États Unis/Hommage à Jhon Lewis. Trump brille par son absence, trois anciens présidents présents

0
74

Bill Clinton, George W. Bush et Barack Obama étaient tous les trois présents pour la dernière cérémonie d’hommage à Jhon Lewis. L’ancien président républicain George Bush a salué l’ami, malgré les différences politiques. « John et moi avons eu des différends. Mais nous vivons dans un pays plus noble grâce à John Lewis, sa foi permanente en Dieu, en le pouvoir de la démocratie, et sa foi en l’amour pour nous élever et nous rendre meilleurs ».

Durant quatre heures, proches, élus, anciens collègues et camarades de lutte se sont succédé au pupitre pour célébrer la vie et le combat de Jhon Lewis pour la justice et contre le racisme. Choisi pour prononcer l’oraison funèbre, Barack Obama a provoqué des rires et des applaudissements chaleureux. « Quel cadeau a été John Lewis. Nous avons tellement de chance de l’avoir eu à nos côtés et qu’il nous ait montré le chemin ».

L’ancien président a également fait un parallèle entre le combat de John Lewis durant le mouvement pour les droits civiques et les manifestations actuelles contre le racisme. « George Wallace (ancien gouverneur de Georgie, partisan de la ségrégation raciale, ndlr) n’est plus là, mais nous voyons notre gouvernement fédéral envoyer des agents avec du gaz lacrymogène et des matraques contre des manifestants pacifiques », a lancé Barack Obama.

Une attaque subtile contre l’administration actuelle, le président Trump qui n’a pas participé aux funérailles, ni à aucune des cérémonies d’hommage à John Lewis. L’ancien élu était l’un de ses plus farouches opposants et avait même boycotté son inauguration.

Avec rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici